Le Bel20 plombé par les détachements de coupons

Bruxelles (L'Echo) Evoluant à contre-tendance, la Bourse de Bruxelles est restée dans le rouge tout au long de la journée de lundi.

Le repli des valeurs bancaires, et plus particulièrement la baisse de KBC cotée ex-coupon ce lundi, expliquait pour l'essentiel la baisse de l'indice de référence. Le Bel20 a clôturé sur un repli de 0,62% à 4.614,76 points.

BOURSES EUROPEENNES

Sur les autres places financières européennes, la tendance est restée positive en dépit de trois indicateurs américains moins bons que prévu. La Bourse de Londres a fini en hausse de 0,48%, l'indice Footsie-100 des principales valeurs gagnant 30,50 points par rapport à la clôture de vendredi, à 6.449,20 points. L'indice des trente valeurs vedettes de la Bourse de Francfort a clôturé lui sur un gain de 0,42% à 7.408,87 points lundi. Enfin, la Bourse de Paris a également fini sur une note positive, le CAC 40 gagnant 0,49% à 5.960,04 points.

STATISTIQUES

-Toujours au-dessus de sa moyenne historique, l'indice de confiance économique dans la zone euro, qui résume l'opinion des entrepreneurs et des consommateurs, n'a cédé que 0,1 point en avril à 111 points. En février, il était de 109,7.

Le climat des affaires, qui mesure la confiance des industriels, a enregistré lui un nouveau record à 1,61 point contre 1,54 en mars. En Allemagne, cependant, les ventes de détail ont baissé en mars de 0,7% à prix constants au lieu de la hausse de 0,9% attendue.

-L'inflation sur un an dans la zone euro a affiché une légère baisse à 1,8% en avril contre 1,9% en mars, selon une première estimation publiée lundi par Eurostat. Le taux d'inflation dans la zone euro reste donc conforme à l'objectif de la Banque centrale européenne (BCE), pour laquelle la stabilité des prix est garantie quand ils augmentent légèrement, en dessous de 2% en moyenne.

-Les dépenses des ménages ont ralenti en mars aux Etats-Unis malgré la hausse toujours soutenue de leurs revenus, entraînée par la progression des salaires.

Les dépenses de consommation ont progressé de 0,3% en mars par rapport à février, après une hausse de 0,7% le mois précédent. Il faut remonter à septembre dernier pour trouver un chiffre plus faible.

De leur côté les revenus ont augmenté de 0,7% pour le deuxième mois de suite. La hausse s'explique notamment par la progression des salaires (+0,7%), marquée à la fois dans l'industrie et les services. Les analystes tablaient sur une hausse de 0,5% des revenus comme des dépenses.

-Les dépenses de construction ont ralenti en mars aux Etats-Unis, progressant de 0,2% par rapport à février après une hausse de 1,5% le mois précédent. Les analystes tablaient sur une hausse de 0,3% de ces dépenses. Cependant les chiffres du mois précédent ont été révisés en nette hausse pour faire ressortir une progression de 1,5% des dépenses au lieu de +0,3% comme annoncé dans un premier temps.

- L'indice d'activité dans le secteur industriel de la région de Chicago, établi par le groupement des directeurs d'achats de la région, a baissé à 52,9 points en avril contre 61,7 points en mars, a annoncé lundi l'association professionnelle. Les analystes tablaient sur un indice à 54 points. Un indice en dessous de 50 points reflète une diminution de l'activité dans le secteur industriel.

VALEURS:

KBC -3,04% à 97,47 euros

- Le titre est coté ex-dividende de 3,31 euros brut (2,483 euros net) ce lundi.

- L'impact de la mise en paiement du dividende explique le net recul du titre ce lundi matin.

- On note également dans le groupe des valeurs bancaires les baisses de Fortis (-1,28%) et de Dexia (-1,24%).

UCB -1,22% à 43,77 euros

- La valeur est coté ex-dividende de 0,90 brut ce lundi.

SUEZ +1,16% à 41,98 euros

- La banque américaine Citigroup a relevé lundi sa recommandation sur l'action Suez à "achat" contre "conserver" auparavant, selon des courtiers.

DELHAIZE -0,66% à 70,63 euros

- UBS a réduit son avis à "neutre" contre "acheter" avant.

FORTIS -1,01% à 33,16 euros

- L'association des petits actionnaires néerlandais (VEB) a demandé samedi, lors d'une audience en référé, le gel de la vente de LaSalle, filiale américaine d'ABN Amro, afin de favoriser la concurrence des offres d'achat sur ABN Amro, s'opposant ainsi à la direction du groupe.

- La VEB soupçonne la direction d'avoir arrangé cette vente en quatre jours pour favoriser tant que possible la banque britannique Barclays, avec qui elle a négocié une offre amicale la valorisant à 67 milliards d'euros, offre rendue publique voilà une semaine.

- Depuis, un consortium de trois banques européennes, Royal Bank of Scotland (RBS), la belgo-néerlandaise Fortis et l'espagnole Santander (SCH), s'est également porté acquéreur d'ABN Amro et à proposé 72 milliards d'euros, mais pour l'ensemble d'ABN Amro, donc avec sa filiale américaine.

COFINIMMO +0,52% à 150,27 euros

- ING WB a relevé son avis à "conserver" contre "vendre" auparavant.

BELGACOM -1,61% à 32,36 euros

- Le géant espagnol des télécommunications Telefonica a acquis une part indirecte de 10% dans Telecom Italia.

- Le groupe espagnol qui s'affiche par chiffres d'affaires à la deuxième place européenne derrière Deutsche Telekom, devant France Telecom et Vodafone, va ainsi devenir premier actionnaire indirect et surtout partenaire industriel du numéro un italien des télécoms.

- "Par cette opération, Telefonica consolide ses relations avec Telecom Italia", souligne le groupe espagnol qui a conclu l'année 2006 sur un chiffre d'affaires de 52,9 milliards d'euros (+41,5%) et un bénéfice net record de 6,2 milliards d'euros (+40,2%).

MIKO -0,36% à 56,05 euros

L'analyste Pascale Weber de KBC Securities a ajusté ses prévisions de bénéfice par action (bpa) pour Miko pour les années 2007 et 2008. Pour 2007, l'analyste table sur un bpa de 4,61 euros contre 4,84 euros avant. Pour 2008, le bpa tombe à 4,93 euros contre 5,31 euros avant. Le conseil reste à "accumuler", l'objectif de cours à 57 euros.

FINANCIERE DE TUBIZE +0,39% à 49,30 euros

- Le titre est coté ex-dividende de 0,4633 euro brut (0,3475 euro net)

DUVEL MOORTGAT +1,03% à 40,40 euros

Le groupe brassicole tient son assemblée générale ce lundi.

WERELDHAVE BELGIUM -2,46% à 63,50 euros

- JP Morgan a abaissé son opinion sur le secteur immobilier européen à "sous-pondérer" contre "neutre" avant. En cause, la crainte que la hausse des taux d'intérêts ne pèse sur les revenus du secteur.

- D'une manière générale, le secteur n'est pas assez attractif pour y investir massivement, poursuit JP Morgan.

- L'avis sur Wereldhave, maison-mère de Wereldhave Belgium est tombé à "neutre"

ZENITEL -0,87% à 3,41 euros

Le groupe belge spécialisé dans les télécommunications critiques (urgences, aéroports, métros, transport maritime...), a tenu son assembléé générale ce lundi. 'Pour Zenitel, 2007 est placée sous le signe des investissements', a indiqué Eric Hoving, actuel CEO lors de l'assemblée des actionnaires. Zenitel a en effet annoncé que l'argent résultant de l'augmentation de capital sera en grosse partie investit dans les réseaux-TETRA en Belgique et au Pays-Bas. Tous les points à l'ordre du jour ont été adoptés à l'unanimité.

SYSTEMAT -1,39% à 6,40 euros

- L'assemblée générale extraordinaire de Systemat prévue pour le mercredi 2 mai n'aura pas lieu. Le quorum nécessaire à la tenue de l'assemblée n'a, en effet, pas été atteint.

- Une seconde assemblée qui pourra délibérer quel que soit le nombre de titres déposés se tiendra le mardi 29 mai, le même jour que l'assemblée ordinaire.

(c) L'Echo (tel: +32 2 423 17 64; fax: 32 2 4231709; mail: cnd@mediafin.be)

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect