Le Bel20 se replie dans un marché calme

La Bourse de Bruxelles marquait une pause en début d'après-midi, au lendemain d'une nette progression. Peu après 14h30, l'indice Bel20 pointait en baisse de 0,50% à 3718,8 points. Wall Street sera fermée aujourd'hui pour cause d'Independance Day.

(tnl) Bruxelles suivait ainsi la tendance observée ailleurs en Europe où l'indice pan-européen DJ Stoxx 50 rétrogradait de 0,20% 3389,83 points. Paris rendait 0,38%, Londres 0,37%, Amsterdam et Francfort 0,18%. La plus forte baisse sectorielle était à mettre sur le compte du secteur automobile qui lâchait 1,02%.

Sur les 19 valeurs composant l'indice Bel20, 14 valeurs étaient en baisse, une valeur inchangée et 4 valeurs en hausse.

Suez. Le groupe de services aux collectivités menait la baisse du Bel20, le titre rendant 1,42% à 32,02 euros. Suez a indiqué qu'il n'envisageait pas d'investir 700 millions de dollars pour la fourniture d'électricité au Chili.

D'Ieteren. Le groupe belge de distribution automobile a publié son trading update pour le premier semestre de cette année avant l'ouverture des marchés. Le pôle D'Ieteren Auto a enregistré sur le premier semestre 2006 une progression de l'ordre de 18% de ses ventes en valeur, essentiellement due à la croissance des ventes de véhicules neufs. En guise de perspectives pour l'année 2006, D'Ietern Auto estime que la vigueur du marché belge en 2006 a conduit la profession à revoir début juin sa prévision annuelle à environ 500.000 immatriculations de voitures neuves, soit quelque 4% de plus qu'en 2005. Le marché au second semestre devrait donc être inférieur à celui du second semestre 2005. Dans ce contexte, D'Ieteren Auto maintient son objectif 2006 d'amélioration de part de marché et anticipe une croissance de ses livraisons de véhicules neufs supérieure à 5% pour l'année. Le groupe table par ailleurs sur une augmentation de son résultat consolidé courant avant impôts, part du groupe, de 10%. D'Ieteren gagnait 0,16% à 254,90 euros.

Kinepolis. Parmi les autres valeurs en vue, le spécialiste d'exploitation de salles de cinéma publiera ce soir après la clôture des marchés les chiffres de fréquentation pour le premier semestre 2006. Kinepolis grignotait 0,06% à 35,01 euros.

Hamon. La valeur Hamon est une des valeurs favorites de la lettre d'investissement "De Belegger". Hamon bondissait de 4,40%.

Van de Velde. Société Générale a relevé son objectif de cours à 35 euros contre 32 euros avant. Le conseil reste à "conserver". Van de Velde se tassait de 1,21% à 32,58 euros.

Mitiska. Le holding chapeautant les chaînes de magasins Brantano, AS Adventure et Fun, profitait de sa mise en valeur par la lettre d'investissement De Belegger. L'action cote actuellement 26% en-deçà de sa valeur intrinsèque indique ainsi De Belegger, l'accès de faiblesse de l'action étant à mettre sur le compte de la baisse du titre Brantano. Néanmoins, le holding n'est plus entièrement dépendant de la performance de Brantano précise encore De Belegger, "AS Adventure est l'une des perles dans le portefeuille de Mitiska" peut-on encore lire dans la feuille d'investissement. Mitiska s'envolait de 6,56% à 6,50 euros.

Arinso. Le titre du groupe actif dans le secteur des ressources humaines a encore cédé du terrain en réaction à l'opération de réduction de capital. Le titre perdait 4,33% à 18,12 euros.

Retail Estates. L'action de la sicafi est cotée aujourd'hui ex-dividende. Du coup, Retail Estates se délestait de 4,06% à 42,55 euros.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés