Le Bel20 se tasse dans un marché sans impulsion

Après avoir hésité tout au long de la séance, la Bourse de Bruxelles a finalement clôturé ce lundi en très légère baisse dans un marché sans impulsion. L'essentiel de l'actualité a été fournie par des modifications de rating d'analystes. L'indice Bel20 a terminé en repli de 0,05% à 3795,91 points après avoir gagné jusqu'à 0,25% en séance et perdu jusqu'à 0,22%.

(tnl) Sur les 19 valeurs composant l'indice, dix ont fini la séance en baisse, une stable et huit en hausse. La plus forte forte baisse est à mettre sur le compte d'Agfa-Gevaert (-1,20%). La hausse la plus élevée revient à Barco (+1,06%).

Parmi les valeurs en vue, le groupe pharmaceutique UCB a reculé de 0,15% à 45,63 euros. Merril Lynch a réduit son avis à "neutre" contre "acheter" avant sur UCB. "L'action se situe actuellement à un niveau proche de notre objectif de cours de 46 euros", indique Erica Whittaker, l'analyste de Merril Lynch. En outre, "l'action a semble-t-il absorbé tout le potentiel de bonnes nouvelles qui devraient être annoncées lors de la journée de " Recherche & Développement " organisée en septembre prochain", poursuit l'analyste. Dès lors, le potentiel de hausse de l'action à court terme est limité.

Quant à Solvay, l'action a rétrogradé de 0,64% à 92,90 euros. ING a relevé son objectif de cours sur le groupe de chimie et de pharmacie Solvay à 87 euros contre 80 euros avant.

Le groupe brassicole InBev, qui serait candidat au rachat du premier brasseur canadien Sleeman, a gagné 0,71% à 41,10 euros.

Le tréfileur courtraisien Bekaert de son côté a gagné 0,35% à 71,85 euros. ING a relevé son avis sur l'action du tréfileur courtraisien Bekaert à "acheter" contre "conserver" avant. L'objectif de cours est confirmé à 88,50 euros. L'analyste considère que les chiffres semestriels de Bekaert publiés la semaine dernière étaient en général bons. La correction récente de l'action a fait en sorte que le potentiel de hausse de l'action à un horizon de 12 mois est désormais supérieur à 25% ajoute celui-ci. D'où le relèvement de recommandation.

Le groupe de services aux collectivités Suez a fini stable (+0,03%) à 32,59 euros. Steven De Proost, analyste chez Dexia a revu à la baisse son avis sur le groupe de service aux collectivités Suez d' " accumuler " à " neutre ". L'objectif de cours reste à 34 euros. L'opinion publique en France semble désormais accueillir de manière plus favorable l'annonce d'une fusion entre Suez et Gaz de France (GDF) alors que l'autorité de régulation espagnole a récemment autorisé la reprise d'Endesa par E.ON. Un scénario qui montre que les autorités des Etats membres ont de plus en plus de mal à aller contre les règlementations européennes en matière d'ouverture des marchés. Quoi qu'il en soit, l'action Gaz de France devrait le plus profiter de la fusion avec Suez. Le titre Suez pour sa part devrait peu réagir aux chiffres semestriels que le groupe de service aux collectivités doit publier demain avant Bourse. Dexia table sur un chiffre d'affaires en hausse de 11,8% à 22,61 milliards d'euros.

Hors Bel20, Sipef s'est envolé de 2,79% à 198,90 euros. Les prix de l'huile de palme se situent actuellement à un plus haut de deux ans. Une bonne nouvelle pour le holding Sipef qui tire 70% de ses revenus de l'huile de palme. Le prix de l'huile de palme est dopé actuellement d'une part par la forte demande de la Chine et de l'Indonésie mais profite également de son statut de matière première pour la fabrication du biodiesel.

Le fabricant de carte de transfert de données sans fil Option International a gagné 2,59% à 18,98 euros. Le titre Option restait bien orienté dans la foulée du relèvement de prévisions de ses marges la semaine dernière. En outre, la Banque Degroof a relevé l'objectif de cours sur Option International à 26,20 euros par action contre 25,65 euros avant. L'avis reste à " acheter ".

Enfin, l'action du producteur de systèmes d'inspection pour la fabrication de semi-conducteurs Icos Vision Systems reprend un peu de hauteur après la correction de la semaine passée. L'action Icos Vision Systems s'est renforcée de 2,51% à 27 euros.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés