Le discours de la Fed stimule les marchés

Le discours de la FED ayant été plus modéré qu'attendu, les marchés européens devaient terminer la semaine sur une note fort positive, le BEL 20 bondissant lui-même de 1,77 % à 3.703,32 points et portant ainsi son rebond de la semaine à 3,06 %.

(Belga) Suez (32,10) et GBL (81,90) bondissaient de 2,36 et 1,80 % tandis qu'on relevait des gains de 1,91 % en Fortis (26,62), de 2,07 % en KBC (83,90) et de 0,97 % en Dexia (18,80). Umicore (104,4) et Cumerio (15,66) progressaient de 2,3 et 1,6 % tandis que Solvay (89,95) et UCB (42,30) confirmaient des gains de 3 et 1,7 %, à l'opposé d'IBA (11,63) qui reperdait 2,5 %. InBev (38,35) était positive de 2 %, Colruyt (122,1) et Delhaize (54,20) s'appréciant de 2,6 et 0,1 %. D'Ieteren (252,5) gagnait 2,4 % mais Bekaert (75,10) terminait de justesse en baisse de 0,2 %. Agfa-Gevaert (18,94) et Barco (72,25) progressaient de 1,4 et 1,9 % en compagnie d'EVS (38,60) et Option (18,75) qui valaient 2,7 et 3,5 % de plus que la veille. Belgacom (25,93) et Mobistar (62,05) étaient positives de 1,5 et 0,7 % tandis que Telenet (16,70) repassait de 0,4 % dans le rouge, Dolmen (11,25) bondissant de son côté de 3,1 %. KBC était en tête au rang des échanges avec 804.799 titres traités pour quelque 67 millions d'euros. Fortis (1.912.480 titres et 51 millions) et InBev (1.007.083 titres et 38 millions) venaient ensuite en précédant elles-mêmes Dexia et GBL qui représentaient des marchés de 35 et 34 millions d'euros. Vers 16h30, l'euro s'inscrivait à 1,2773 dollar, contre 1,2712 dollar dans la matinée et 1,2546 dollar jeudi. L'once d'or était en hausse de 20,65 dollars à 611,80 dollars et le lingot se négociait autour de 15.395 euros, en progrès de 250 euros.

(Photo: Belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés