Le dollar en repli face à l'euro après le ralentissement de la croissance US

Le dollar restait en repli face à l'euro après avoir atteint des plus bas depuis près de trois semaines face aux principales devises, toujours affecté par le ralentissement de la croissance américaine renforçant l'hypothèse d'une pause dans le resserrement monétaire.

(afp) Vers 18H00 GMT (20H00 à Paris), l'euro s'affichait à 1,2774 dollar, contre 1,2759 vendredi vers 21H00 GMT. Face au yen, le billet vert valait 114,67 yens, contre 114,63 yens vendredi soir.

L'euro a grimpé jusqu'à 1,2783 dollar lundi, son plus haut niveau depuis le 10 juillet, tandis que le billet vert est tombé jusqu'à 114,19 yens, au plus bas depuis le 12 juillet.

"Le dollar est sous pression car les marchés sont en train de se préparer à la fin du cycle de resserrement monétaire de la Réserve fédérale" américaine, a expliqué Naeem Wahid, économiste à la banque HBOS.

D'après lui, la probabilité que la Fed relève son taux directeur de 5,25% à 5,50% lors de sa réunion du 8 août n'est plus que de 24% selon le consensus du marché, contre 46% avant la publication des chiffres de la croissance américaine vendredi.

La croissance américaine a ralenti à 2,5% au deuxième trimestre en rythme annuel (contre 5,6% au premier trimestre) alors que les analystes tablaient sur +3%, ce qui a provoqué un fort repli du dollar.

Le principal taux directeur de la banque centrale américaine est "aux alentours" du niveau approprié, a estimé lundi Janet Yellen, la présidente de la Fed de San Francisco.

Une pause dans le cycle de resserrement des taux aux Etats-Unis, alors que les taux sont sur la pente ascendante en zone euro et au Japon, réduirait le différentiel de rendement des capitaux pour l'heure favorable au billet vert.

La devise européenne a aussi été soutenue lundi par le maintien de l'inflation à 2,5% en zone euro, contre un objectif de 2%, et une hausse de la confiance des consommateurs en juillet, deux données qui ont renforcé la probabilité d'une hausse des taux de la Banque centrale européenne de 2,75% à 3% lors de la réunion de jeudi.

La BCE n'a ainsi "aucune raison de ne pas monter ses taux ce jeudi", selon les analystes d'Ixis.

La livre sterling progressait un peu face à l'euro, à 0,6835 livre pour un euro, et face au dollar à 1,8683 dollar pour une livre.

Le franc suisse avançait face à l'euro à 1,5717 franc suisse pour un euro.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés