Le Footsie en baisse de 0,47% après New York et Tokyo

(afp) La Bourse de Londres reculait mardi matin dans la foulée de Wall Street et Tokyo, alors que les principales autres places européennes étaient fermées en raison de la Fête du 1er mai.

A 11h15, l'indice Footsie-100 des principales valeurs cédait 30,10 points, soit 0,47% par rapport à la clôture de lundi, à 6.419,10 points.

Imperial Tobacco lâchait 0,87% à 2.158 pence. Le numéro quatre mondial de la cigarette a annoncé une hausse de 6% de son bénéfice net au premier semestre 2006/07. Il espérait toujours avoir accès aux comptes du franco-espagnol Altadis pour relever éventuellement son OPA de 12 milliards d'euros.

Le gestionnaire de fonds Schroders a annoncé une hausse de ses bénéfices au premier trimestre, mais pâtissait d'une perte, sur la même période, de son concurrent, Aberdeen Asset Management. Le titre reculait de 1% à 1.282 pence.

Daniel Garrod, analyste de Citigroup, a souligné en outre que la hausse des bénéfices était due surtout à l'activité de "private equity" de Schroders, grâce à trois cessions d'actifs qui ont triplé le bénéfice de la division par rapport aux attentes de la banque.

Dans la finance toujours, Barclays lâchait 0,48% à 724 pence et Royal Bank of Scotland 0,47% à 1.921 pence dans l'attente du verdict de la justice néerlandaise sur la vente de LaSalle, filiale américaine d'ABN Amro, à Bank of America, jeudi.

Le recul des cours du cuivre pesait sur les minières. BHP Billiton perdait 0,90% à 1.118,88 pence.

Parmi les valeurs moyennes, le groupe de Punch Taverns cédait 4,14% à 1.250 pence, la progression attendue de ses bénéfices au premier semestre ayant déclenché des prises de bénéfices.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect