Le Moyen-Orient fait plonger le BEL 20

Les bruits de bottes au Moyen-Orient amenant de nouveaux prix records pour le pétrole alors que les chiffres du chômage américain s'inscrivaient eux-mêmes nettement au-dessus des prévisions, les marchés financiers devaient déraper dans l'après-midi de jeudi en Europe.

Le BEL 20 clôturait ainsi sur une décote de 2,34 à 3.631,10 points. Les technologiques peinaient tandis qu'on remarquait la chute de 3,82% de KBC (78,15) dont les consours Dexia (18,22) et Fortis (26,69) accusaient des baisses de 2,88% et 2,63%.

Ackermans (55,20), Sofina (70,60) et Brederode (25,35) perdaient plus de 3% aussi, en compagnie de GBL (80,30) et Suez (30,49) qui reculaient de 1,89 et 2,31%. Delhaize (54,75) se démarquait toutefois par une hausse de 0,2% associée à plus de 600.000 exemplaires échangés. Il en était de même pour ThromboGenics (5,34) qui ajoutait 1,71% à ses importants gains antérieurs.

Deceuninck (22,80) se trouvait amputée de 5% tandis que Solvay (90,25) et UCB (44,77) abandonnaient 2 et 0,2% en compagnie de Omega Pharma (53,90) qui cédait 2,3%.

InBev (38,38) reculait de 1,9%, Umicore (102,6) et Cumerio (14,99) de 3,9 et 4% et Colruyt (126,8) de 2,1%. D'Ieteren (249,9) et Bekaert (75,10) se dépréciaient de 0,3 et 3,3% aussi, tandis qu'Exmar (24,50) chutait de 2,8%.

Belgacom (26,30) et Mobistar (62,55) valaient 2,2 et 1% de moins que la veille alors que Telenet (15,84) plongeait de 4,8%. ICOS Vision (32,70) se contractait de 6,4% en compagnie d'Option (17,54) et EVS (38,00) qui perdaient 4,1 et 4,3%. Barco (70,70) et Agfa-Gevaert (18,55) terminaient enfin sur des moins-values de 1,7 et 1%.

KBC restait en tête au rang des échanges avec 776.900 titres traités pour quelque 61 millions d'euros. Delhaize (603.823 titres et 33 millions) et Dexia (1.758.707 titres et 32 millions) venaient ensuite en précédant elles-mêmes Fortis et Belgacom qui représentaient des marchés de 28 et 18 millions d'euros.

Vers 16h30, l'euro s'inscrivait à 1,2694 dollar, comme la veille mais contre 1,2726 dollar dans la matinée de jeudi. L'once d'or cédait 60 cents à 649,65 dollars et le lingot se négociait autour de 16.450 euros en repli de 15 euros.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés