Les bancaires rebondissent à Wall Street

La Bourse de New York a joliment rebondi lundi, portée par un indicateur meilleur que prévu et un compartiment bancaire en grande forme suite à la révision à la hausse par Goldman Sachs de sa recommandation sur les grandes banques américaines.

  • Le secteur bancaire a également offert son soutien après une note de Goldman Sachs qui a relevé sa recommandation sur les grandes banques américaines, de neutre à attractif. Wells Fargo a grimpé de 6,89%, JP Morgan de 4,63%, Bank of America de 3,79% et Citigroup de 3,32%.
  • Le fabricant américain de boissons et de snacks Pepsico crée une nouvelle entité qui abritera les deux sociétés d'embouteillage rachetées en août et avec lesquelles il est en train de finaliser sa fusion. Le titre a cédé 0,08% à 60,85 dollars.  
  • Le groupe américain d'équipement télécoms Brocade Communications Systems (+19%) s'est mis discrètement en vente et les Américains Hewlett-Packard et Oracle seraient intéressés, a rapporté lundi le Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier.
  • Le groupe informatique IBM va racheter l'établissement de crédit hypothécaire Wilshire Credit Corporation à Bank of America pour un montant non divulgué. Le même jour, IBM a annoncé le lancement d’un service de courrier électronique en ligne, destiné aux entreprises, avec la volonté de concurrencer le géant de l’internet Google. Le titre a pris 0,61% à 119,75 dollars. 
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés