Publicité

Les Bourses européennes finissent en hausse, avant la Fed

©mfn online editor import

A la clôture, le CAC 40 prenait 2,07% à 3.251,66 points, le DAX 1,61% à 4.729,91 points, l'AEX 0,47% à 248,26 points et le Footsie 0,74% à 4.309,08 points. Le DJ Stoxx 50 gagnait, lui, 1,04% à 2.089,67 points.

Bruxelles (L'Echo) - Les marchés européens ont terminé la séance de mardi en hausse, dans le sillage de Wall Street et sur un faible volume d'échanges. Les investisseurs ont anticipé une baisse du taux directeur de la Fed et privilégié les valeurs défensives, comme Sanofi-Aventis (+3,34%).

A la clôture, le CAC 40 prenait 2,07% à 3.251,66 points, le DAX 1,61% à 4.729,91 points, l'AEX 0,47% à 248,26 points et le Footsie 0,74% à 4.309,08 points. Le DJ Stoxx 50 gagnait, lui, 1,04% à 2.089,67 points.

Sur le front des statistiques, les mises en chantier de logements et le nombre de permis de construire ont continué de chuter en novembre, atteignant un nouveau plus bas en presque cinquante ans de publication de ces deux indicateurs.
L'indice des prix à la consommation a baissé quant à lui en novembre de 1,7% par rapport à octobre en données corrigées des variations saisonnières, soit son plus fort recul depuis sa première publication en 1947.

Dans ce contexte, les investisseurs anticipent largement une nouvelle baisse de 0,5 point du taux directeur de la Fed (20h15), actuellement fixé à 1,0%. La Fed pourrait aussi surprendre en annonçant de nouvelles mesures de politique monétaire.

VALEURS:

ALLIANZ +4,24% à 74,51 euros
DEXIA -6,38% à 3,05 euros
NATIXIS = à 1,43 euro
BNP PARIBAS +4,95% à 41,35 euros
SANTANDER +2,75% à 8,95 euros

L'assureur allemand Allianz a fait savoir lundi qu'il était exposé à la gigantesque fraude présumée du financier américain Bernard Madoff. De nombreux établissements européens ont admis être touchés, notamment l'espagnol Santander, deuxième banque européenne par la capitalisation, Dexia, Natixis et BNP Paribas.

KESA ELECTRICALS -13,73% à 88 pence
Le groupe de distribution britannique, propriétaire de Darty, a annoncé mardi une perte nette de 99,9 millions de livres (112 millions d'euros) au premier semestre achevé le 31 octobre, en évoquant "des conditions de marché extrêmement difficiles", quoique la France "ait bien résisté".

INFINEON +3,01% à 0,69 euro
Le Land de Saxe s'est dit prêt à prêter 150 millions d'euros à Qimonda, la filiale de mémoires du groupe de semi-conducteurs.

SAP +3,65% à 25,55 euros
Le cabinet d'analystes Merck Finck a estimé que le modèle économique du géant des progiciels et l'état de ses liquidités sont "robustes", recommandant l'achat du titre, "sous-évalué" selon eux.

ARCELORMITTAL -1,26% à 17,28 euros
Le Conseil français de la concurrence a infligé mardi une amende totale de 575,4 millions d'euros à onze entreprises du secteur de la sidérurgie, dont 301,7 M d'euros à une filiale d'ArcelorMittal, pour entente sur les prix, un montant record depuis sa création en 1986.

ZODIAC -1,08% à 26,68 euros
L'équipementier a confirmé ses prévisions pour son exercice 2008/09 prévoyant notamment un résultat opérationnel courant de 306 millions d'euros. Il a également annoncé un chiffre d'affaires en hausse de 13,4% à 553,9 millions d'euros au premier trimestre de l'exercice 2008/09 en partie grâce à l'amélioration de la parité de change entre le dollar et l'euro et une croissance interne de 0,4%.

ATOS ORIGIN +4,11% à 17,59 euros
Le du nouveau président du directoire, Thierry Breton, a écarté tout démantèlement de la société de services informatiques, dans un entretien au quotidien Les Echos. Il a souligné que sa "priorité" était avant tout "l'amélioration opérationnelle" avec pour objectif de "revenir au niveau des meilleurs de l'industrie en termes de marge opérationnelle", d'ici 2011.

TOTAL +1,94% à 41 euros
Le patron français du groupe pétrolier Total pour l'Italie, Lionel Levha, a été interpellé mardi dans le cadre d'une enquête sur de présumés pots-de-vin versés lors d'appels d'offre dans le sud du pays, un "pacte de corruption" d'un montant de 15 millions d'euros, selon l'Ansa.


Vincent Georis
vincent.georis@lecho.be
(C) - L'Echo

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés