Publicité

Les Bourses européennes finissent en nette baisse

A la clôture, le CAC 40 perdait 1,78% à 2.840,62 points, tandis que le titre du groupe aérien Air France KLM cédait 7,78% à 6,58 euros après avoir déclaré que la récession et l'effondrement global dans les transports aériens le pousseront à une perte en 2008/09.

Bruxelles (L'Echo) - Les marchés européens ont terminé la semaine en nette baisse, dans le sillage de Wall Street. Les indices ont marqué une pause après une semaine de nets gains, après avoir amorcé une détente dès jeudi.

A la clôture, le CAC 40 perdait 1,78% à 2.840,62 points, tandis que le titre du groupe aérien Air France KLM cédait 7,78% à 6,58 euros après avoir déclaré que la récession et l'effondrement global dans les transports aériens le pousseront à une perte en 2008/09.

Le DAX reculait de 1,31% à 4.203,55 points. En son sein, le titre du groupe industriel Siemens perdait 0,09% à 44,34 euros sur des propos jugés rassurants de son directeur financier Joe Kaeser, en particulier sur les objectifs annuels.

L'AEX lâchait 1,37% à 221,73 points et le Footsie 0,67% à 3.898,85 points.

Sur le front des statistiques, l'économie britannique a subi une contraction de 1,6% de son Produit intérieur brut (PIB) au quatrième trimestre par rapport au troisième, a annoncé vendredi l'Office national des statistiques (ONS), qui a ainsi légèrement abaissé son estimation précédente d'une contraction de 1,5%.

VALEURS

NATIXIS -4,59% à 1,39 euro
La banque française, au coeur d'une nouvelle polémique sur les rémunérations, a versé 70 millions d'euros de bonus à 3.000 salariés au titre de l'exercice 2008, un montant en recul de 73% par rapport à 2007, a indiqué vendredi une porte-parole de la banque française à l'AFP.

COMMERZBANK +10,32% à 4,49 euros
La deuxième banque allemande a annoncé une perte nette de 6,6 milliards d'euros en 2008, en incluant Dresdner Bank, récemment acquise. Elle avait publié mi-février un bénéfice net de 3 millions d'euros, mais qui ne prenait pas en compte l'ancienne filiale bancaire de l'assureur allemand Allianz, rachetée pour 4,7 milliards d'euros.

SCHNEIDER ELECTRIC +0,41% à 51,25 euros
Le titre du groupe électrique grimpait en Bourse de Paris, les analystes de la banque américaine Goldman Sachs ayant relevé à "acheter", contre "neutre" auparavant, leur recommandation sur le titre.

THYSSENKRUPP -3,3% à 13,20 euros
Le conglomérat allemand, qui souffre particulièrement de la crise économique, a annoncé vendredi qu'il n'excluait pas des fermetures de sites et des licenciements secs. "Nous voulons sortir de cette situation sans licenciements secs, ce qui souligne notre responsabilité sociale", a affirmé le patron du groupe, Ekkehard Schulz, lors d'une conférence de presse à Düsseldorf (ouest).

BARCLAYS +24,05% à 173,80 pence
L'autorité britannique des marchés, la FSA, a estimé que la banque Barclays n'avait pas besoin de capitaux additionnels pour résister à un ralentissement économique prolongé, a annoncé vendredi la banque, confirmant des informations de presse, ce qui a fait bondir son cours de Bourse.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés