Les Bourses européennes se maintiennent dans le vert

(l'écho) Dans l'attente de la décision de la Fed sur le principal taux directeur, les Bourses européennes ont terminé positives pour la troisième journée consécutive. La perspective d'acquisitions opère toujours son effet. Londres a terminé en hausse de 0,56%, Amsterdam de 0,52%, Francfort de 0,18%. Paris a terminé sur une note stable, perdant juste 0,02%.

Alcatel-Lucent (-2,11% à 8,80 euros) s'enfonce dans le rouge après l'abaissement à sous-performer de la recommandation de CA Cheuvreux, qui a diminué de 34,7% son objectif de cours sur le titre de l'équipementier en télécommunications, à 7,50 euros.

Le groupe de distribution Metro lâche 3,83% à 53,96 euros après la publication de résultats jugés "sans surprise importante" par les analystes de Merck Finck.

Hammerson gagne 4,77% à 1.734 pence après un article du Financial Times évoquant une possible offre de rachat sur le groupe, et désignant la branche immobilière de General Electric comme possible prétendant. Hammerson est généralement vu comme une cible du français Unibail.

Dans le chapitre des financières, Postbank avance de 0,46% à 63,84 euros, grâce à un commentaire positif de Goldman Sachs sur le secteur bancaire, et notamment la banque de détail, le point fort de la banque postale allemande. Barclays est en hausse de 1,50% alors que se poursuivent les discussions avec ABN Amro (+0,48%). Le Wall Street Journal a rapporté que le numéro un britannique, HSBC, et le numéro un mondial, Citigroup, étaient intéressés aussi par la Néerlandaise. Citigroup estime que sur les 14 acheteurs potentiels, Barclays n'arrive qu'en dixième position en termes de synergies et en dernière quant à l'apport de bénéfice par action.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés