Publicité
Publicité

Les indices européens sans direction alors que la bataille pour l'Iphone se précise

  • Le titre de l'action UBS a nettement perdu du terrain à l'ouverture de la Bourse suisse pour finalement terminer la journée sur une baisse bien moins importantes.
  • Les actionnaires d'UBS, banque la plus touchée au monde par la crise des crédits hypothécaires américains avec 37,4 milliards de dollars de dépréciations d'actifs, ont reçu mardi les droits de souscription pour l'augmentation de capital de 15,97 milliards de francs suisses. Les porteurs reçoivent un droit de souscription pour chaque action existante détenue. --L'exercice de 20 droits de souscription permet aux détenteurs de souscrire sept actions nouvelles contre paiement de 21 francs suisses, selon les détails de la recapitalisation publiés jeudi.
  • Le titre a atteint son point le plus bas depuis le 17 mars, où il avait clôturé à 24,50 francs suisses. Depuis le début de la crise des "subprime" l'été 2007 aux Etats-Unis, l'action UBS a perdu plus de 60% de sa valeur.
  • La banque américaine Merrill Lynch a par ailleurs abaissé l'objectif de cours du numéro un bancaire helvétique à 36 francs suisses, contre 41,97 francs précédemment.