Les indices européens se reprennent grâce aux chiffres de l'emploi américain

Après avoir démarré la séance sur une note négative, les indices européens ont récupéré une grande partie de leurs pertes ce vendredi, sans, toutefois, réussir à vraiement rebondir après les chiffres de l'emploi américain de février.

Bruxelles (L'Echo) L'économie américaine a créé 97.000 emplois en février, suggérant que la première économie du monde continue de croître en dépit de la faiblesse de l'immobilier résidentiel et de l'automobile. Les analystes tablaient sur 100.000 créations d'emplois. Le rapport du département du Travail, considéré comme l'un des meilleurs indicateurs de l'activité économique, n'a pas surpris les analystes et laisse penser que la croissance se poursuit, quoique à un rythme plus lent que l'an dernier. Le niveau des créations d'emplois est certes le plus faible depuis janvier 2005. Mais le gouvernement a révisé en hausse ses chiffres des mois précédents pour faire ressortir 146.000 créations d'emplois en janvier (au lieu de 111.000) et 226.000 en décembre (au lieu de 206.000). Le taux de chômage, calculé sur une base différente, a baissé à 4,5% de la population active en février contre 4,6% en janvier.

Beata Caranci, senior économiste chez TD Bank Financial Group, juge le rapport cohérent avec une économie en phase de décélération tout en maintenant une certaine croissance.

L'indice DJ Stoxx 50 a fini quasi stable (+0,09%) à 3674,98 points. Londres a avancé de 0,28%, Amsterdam de 0,27%, Paris de 0,25% et Francfort de 0,05%.

VALEURS :

ALLIANCE BOOTS +13,05% à 921,5 pence

- Le groupe britannique Alliance Boots, premier réseau européen de pharmacies, a indiqué vendredi avoir reçu une approche "préliminaire" en vue d'une offre de rachat. Dans un communiqué à la Bourse de Londres, Alliance Boots a indiqué que cette approche était soumise à "de nombreuses conditions", et qu'il n'y avait "aucune certitude" qu'une offre suivrait.

- Le groupe n'a pas nommé l'auteur de cette approche.

- Le groupe est né l'été dernier du mariage des groupes Boots (magasins de pharmacie et para-pharmacie) et Alliance Unichem (pharmacies et distribution de produits pharmaceutiques).

EADS -4,60% à 22,60 euros

- EADS a été affecté par l'annonce de résultats 2006, grevés par de lourdes provisions liées aux retards de production de l'A380, qui devraient à nouveau se faire sentir en 2007.

- La perte d'exploitation d'Airbus s'élève en 2006 à 572 millions d'euros, contre un bénéfice opérationnel de plus de 2,3 milliards d'euros en 2005, et a pesé sur les comptes à hauteur de 2,5 milliards d'euros, a précisé EADS.

- Cette perte s'explique essentiellement par l'impact financier des retards de l'A380, a ajouté le groupe.

THALES +1,46% à 38,93 euros

- L'action Thales a nettement progressé grâce à des résultats meilleurs que prévu et à une nette amélioration de sa trésorerie.

- Le groupe d'électronique professionnelle français a dégagé un bénéfice net de 388 millions d'euros en 2006, en hausse de 16% sur un an, supérieur au consensus de 331 millions cité par le courtier Raymond James, pour un résultat opérationnel courant de 755 millions d'euros contre 722 millions en 2005.

- Selon la maison de courtage Oddo Securities, cette bonne surprise s'explique par "la forte croissance des divisions " Terre et interarmées " et " Sécurité ", par un résultat financier meilleur que prévu et un taux d'impôt effectif de 20,8% contre une estimation de 27%". Oddo Securities salue par ailleurs "la très bonne génération de cash" du groupe d'électronique professionnelle, qui lui a permis d'améliorer sensiblement sa situation financière en 2006 et de proposer un dividende en hausse de 5% à 0,87 euros.

TELECOM ITALIA -1,11% à 2,13 euros

- L'opérateur italien Telecom Italia a revu en baisse ses prévisions pour 2007-09 et prévoit désormais un recul de ses marges avec une hausse modeste de ses recettes en raison de la concurrence et de la réglementation, a-t-il annoncé vendredi.

- L'opérateur a par ailleurs annoncé la reprise d'ici deux semaines des discussions avec l'espagnol Telefonica sur d'éventuelles coopérations mais sans exclure des partenariats avec d'autres opérateurs.

- Concernant ses objectifs financiers, Telecom Italia prévoit une croissance annuelle de 1 à 2% de son chiffre d'affaires entre 2007 et 2009 mais que sa marge d'exploitation reculera de 2,5 à 3 points en 2007 avant de se stabiliser en 2008 et 2009. Cette marge avait atteint 23,8% du chiffre d'affaires l'an dernier.

- Ces objectifs sont en recul par rapport au précédent plan 2006-2008 qui prévoyait une hausse annuelle des recettes de 3% à 4% et des marges stables.

PRUDENTIAL +1,86% à 683 pence

-L'assureur Prudential a profité d'un article du Daily Mail indiquant que des fonds spéculatifs avaient discrètement acquis une part importante du groupe, avec l'intention de suggérer sa scission au conseil d'administration.

VOLKSWAGEN +3,05% à 103,05 euros

- Volkswagen a annoncé un relèvement de ses objectifs de bénéfices à moyen terme après une très bonne année 2006.

GLAXOSMITHKLINE -0,90% à 1436 pence

- Goldman Sachs a ajusté son avis sur la valeur à "vendre" contre "neutre" avant.

- Dans un contexte plus large, Goldman Sachs a révisé son opinion sur l'industrie pharmaceutique à "neutre" contre "attractive" avant.

David Collin

(c) Tijd Nieuwslijn (tel: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés