Les marchés européens clôturent en baisse

Entre les avertissements sur résultats et l'annonce d'un complot terroriste, les marchés boursiers ont sans surprise clôturé en territoire négatif.

(l'echo) L'indice DJ Stoxx 50 a perdu 0,83%. Deutsche Telekom et TUI ont plombé la Bourse de Francfort qui a sous-performé les autres places européennes.

Le retour de la menace d'attentat, et les annulations et reports de vols qui se sont multipliés, ont lourdement pénalisé le compartiment aérien. Les britanniques British Airways et EasyJet ont trébuché respectivement de 5,06% à 370,87 pence et de 2,07% à 411,79.

Air France KLM a abandonné quant à elle 3,04% à 19,15 EUR et la Lufthansa 3,28% à 14,17 EUR.

Deutsche Telekom. Le titre a chuté de 7,53% à 11,17 EUR après que le groupe eut révisé en baisse ses prévisions d'Ebitda et de chiffre d'affaires pour 2006 et 2007 . La nouvelle a fait perdre 2,02% à France Télécom, à 15,97 EUR.

TUI. Le groupe allemand de tourisme a trébuché de son côté de 4,12% à 14,91 EUR après avoir émis lui aussi un avertissement sur résultats.

Ahold. Le groupe de distribution a terminé en hausse de 3,61% à 7,18 EUR après avoir annoncé un chiffre d'affaires de 10,483 milliards d'euros au deuxième trimestre, «virtuellement inchangé» comparé aux 10,447 milliards d'euros enregistrés lors de la même période en 2005.

EDF. En hausse de 1,19% à 44,98 EUR, EDF a résisté à la baisse générale du marché car le gouvernement français a approuvé mercredi une hausse des tarifs d'électricité de 1,7% à compter du 15 août, à la demande du groupe et après avis favorable de la Commission de régulation de l'énergie.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés