Les marchés européens finissent au plus haut en 18 mois

Les Bourses européennes ont fini mardi à leurs plus hauts niveaux depuis 18 mois après avoir ouvert sur une note stable. Le déficit grec était toujours bien présent à l’esprit des investisseurs, mais une éventuelle aide à l’Etat méditerranéen a effrayé un peu moins les marchés.

 

Bruxelles (L'Echo) - Sur la journée, le DJ stoxx 600 a gagné 0,67% à 261,85 points , soutenu par les matières premières (+1,97%), les valeurs liées au tourisme (+1,93%), et les assurances (+1,1%) suite à des résultats meilleurs que prévu de l’assureur Legal & General (+4,67%).

La publication des résultats en forte croissance de Bank of China a aussi souten le secteur financier (+0,82%). La banque chinoise a annoncé mardi une hausse de 26% de son bénéfice net en 2009, après avoir augmenté l'octroi de crédits, dans le cadre des mesures de stimulation économique.

Le secteur automobile a été plombé par la chute de 4,42% de Volkswagen. Le titre a perdu jusqu'à 6,5% après l'annonce d'une augmentation de capital qui devrait atteindre plus de 4 milliards d'euros, pour financer notamment son rachat de Porsche. Le groupe va proposer à ses actionaires 65 millions de nouvelles actions de préférence.

A Bruxelles le Bel 20 a progressé de 0,57% soutenu par les financières Fortis (+1,41%), KBC (+1,69%) et Dexia (+0,74%). Les progressions de Bekaert (+2,37%) et de Solvay (+1,78%) ont aussi soutenu la tendance.

Hors Bel 20, Euronav a reculé de 0,79%. Le groupe de services maritimes prévoit de réaliser un bénéfice de 14,3 millions de dollars au deuxième trimestre grâce à la vente du supertanker Namur pour 59,2 millions de dollars. Mais l'entreprise ne payera pas de dividende supplémentaire cette année.

Les dissensions en Europe sur le sauvetage de la Grèce ont continué de peser sur les marchés, à trois jours d'un sommet qui s'annonce sous  haute tension.

L'objet du débat reste l'urgence ou non d'adopter un plan d'aide à la Grèce, Berlin estimant qu'il n'y a pas de réelle urgence, tandis que le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, souhaite qu'un mécanisme de soutien à Athènes soit adopté dès cette semaine.

Wall Street a ouvert en légère hausse ce mardi: le Dow Jones gagnait 0,13% et le Nasdaq 0,08%.Les investisseurs restent prudents dans l'attente de la publication des chiffres des reventes de logements en février. Le marché table sur une amélioration avec un recul de 1,2% des ventes contre -7,2% en janvier.

 

STATISTIQUES

- USA: Les ventes de logements anciens ont reculé pour le troisième mois de suite en février, mais un peu moins fortement que ne le pensaient les analystes, selon les chiffres publiés mardi par l'Association nationale des agents immobiliers américaine (NAR).
Elles ont baissé de 0,6% par rapport à janvier (en données corrigées des variations saisonnières), après une chute de 7,7% (chiffre révisé en hausse de 0,5 point) le mois précédent.

Valeurs suivies mardi


-Punch International:

NPM Capital, une société d'investissements néerlandaise a fait une offre non contraignante sur les 66% que détient Punch International dans Punch Graphix. Punch International étudie actuellement l'offre de 4,65 euros par action, soit un gain d'environ 0,17 euro. La cotation de Punch International sur Euronext Bruxelles avait été suspendue en début d'après-midi à la demande de la CBFA dans l'attente d'informations. Sur Euronext Amsterdam, la cotation de Punch Graphix avait aussi été suspendue.
A la reprise de cotation (15h20), le titre Punch International gagnait 39%. A la reprise de cotation (15h25), le titre Punch Graphix gagnait 55%.


- Porthus: offre de rachat par Descartes contre 12,50 euros. L'offre court jusqu'au 12 avril.

- Euronav: Le groupe de services maritime Euronav a annoncé lundi après Bourse que ses tankers internationaux ont réalisé une moyenne estimée de 49.000 dollars par jours au premier trimestre 2009. Par ailleurs, Euronav prévoit de réaliser un bénéfice de 14,3 millions de dollars au deuxième trimestre grâce à la vente du supertanker Namur pour 59,2 millions de dollars. L'entreprise ne payera pas de dividende supplémentaire cette année. Un dividende intérimaire de 0,075 euro net avait déjà été payé le 7 septembre 2009.

- Nyrstar: Nyrstar a annoncé lundi avoir conclu la syndication de sa facilité de crédit de financement structuré des matières premières renouvelable multidevise annoncée le 1er février 2010.Le processus de syndication (dont l'objectif était une hausse de la limite de crédit à € 300 millions) a été plus de deux fois sursouscrit.Suite à la diminution des affectations, il a été clôturé avec une limite de crédit accrue de €400 millions.

-Belgacom: dans un entretien au quotidien "De Tijd", le responsable de la division activités des entreprises a annoncé que l'opérateur télécom allait davantage cibler les petites et moyennes entreprises et les indépendants en  collaborant avecdes revendeurs IT locaux. Belgacom veut augmenter de 120 à 250 le nombre de cs partenariats. Dans une note de recherche, la banque Degroof souligne la rentabilité moins élevée de ce genre d'activités en comparaison avec les activités ciblant les grandes entreprises mais estime que ces partenariats peuvent être une opportunité pour Belgacom.

- Atenor: KBC Securities a abaissé sa recommandation  à "conserver" contre "accumuler". L'objectif de cours a été réduit de 40 à 39 euros. Le broker souligne l'incertitude relative à l'évolution des bénéfices cette année alors que la société lance le financement de nouveaux projets.

- GIMV: KBC Securities a relevé son objectif de cours de 39 à 41 euros.La société flamande d'investissement est l'action défensive favorite du broker dans le secteur.

 

 

 

 

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés