Les marchés européens ne trouvent pas de direction

Les marchés européens ont terminé la dernière séance de la semaine sur une note particulièrement irrégulière. L'indice DJ Stoxx 50 a d'ailleurs clôturé parfaitement inchangé à 3.427,39 points.

(l'echo) Adecco. Le groupe suisse Adecco, numéro 1 mondial du travail temporaire, a annoncé une hausse de 35% de son bénéfice net au deuxième trimestre de 2006, à 135 millions d'euros. Le chiffre d'affaires s'est établi à 5,1 milliards d'euros, en hausse de 13%, et le résultat d'exploitation à 202 millions d'euros (+ 29%). Ces chiffres sont supérieurs aux prévisions des analystes. Pourtant, l'action Adecco a reculé de 6,73%.

Bouygues. Le groupe a déçu en annonçant un chiffre d'affaires du premier semestre en augmentation de 9% à 12,05 milliards d'euros, dans le bas de la fourchette de prévision des analystes, mais avec de bonnes performances dans la construction. Le titre a cédé 1,44% à 38,32 EUR.

AGF. L'assureur a agréablement surpris en réalisant un chiffre d'affaires en hausse de 6,3% à 9,819 milliards d'euros au premier semestre, grâce notamment à l'assurance vie. L'action AGF s'est appréciée de 2,06%

ThyssenKrupp. Lanterne rouge du Dax, le titre a été littéralement éreinté par les investisseurs (-7,68% à 26,10 EUR). Déjà peu impressionnés par la publication de résultats trimestriels pourtant supérieurs aux attentes, ils ont vendu en masse après l'annonce d'un projet de nouvelle usine américaine par le groupe, qui a aussi affirmé vouloir continuer à négocier un achat du canadien Dofasco.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés