Publicité

Les marchés finissent en hausse

Les marchés européens ont fini en hausse mardi avant la publication des minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale" américaine prévue en soirée. Ils avaient rédui leurs gains en début d'après-midi, après avoir réagi positivement à une série de statistiques américaines.

Bruxelles (L’Echo) – Les Bourses européennes ont gagné mardi du terrain avant la publication prévue après la clôture des échanges sur les marchés d’actions européens des minutes de la réunion de politique monétaire de la Fed du 16 mars. En début de séance, les investisseurs avaient réagi positivement aux chiffres mensuels américains sur l’emploi montrant le retour progressif de la première économie mondiale à la croissance.

Par la suite, ils ont suivi les évolutions de Wall Street, perdant du terrain avec une ouverture en baisse de la place newyorkaise avant de reprendre des couleurs en fin de séance.  A la clôture des marchés européens, Wall Street était revenue à l'équilibre, le S&P 500 affichant +0,04%.

Vendredi, les marchés européens n’avaient pu réagir aux chiffres mensuels américains sur l’emploi montrant le retour progressif de la première économie mondiale à la croissance. En mars aux Etats-Unis, 162.000 emplois ont été créés et le taux de chômage est resté stable pour le troisième mois consécutif à 9,7% selon des statistiques publiées vendredi. Même s'ils sont légèrement inférieurs aux attentes du marché, ces chiffres ont été interprétés comme la "sortie du tunnel" par le président américain Barack Obama et comme la probable fin d'un cycle de destructions d'emplois. A ces statistiques, sont venues s'ajouter lundi les promesses de ventes de logements et un indice ISM en forme dans les services aux Etats-Unis.

Par ailleurs, des informations indiquant que la Grèce souhaite amender l'accord de sauvetage signé lors du conseil européen qui s'est tenu fin mars pesaient également sur les marchés.

Sur la journée, l'indice DJ Stoxx 600 a gagné 0,65% à 269,37 points. Amsterdam a pris 1,19%, Londres 0,62%, Francfort 0,27% et Paris 0,49 %.

Même scénario à Bruxelles où l'indice Bel 20 a a gagné 0,60% à 2.696 points.

Sensible à l'évolution du dossier Grec, l'action Fortis a fini en tête des reculs et a lâché 1,59 % à 2,59 euros. Bekaert, Umicore et AB Inbev figuraient en tête des hausses.

Hors Bel 20, Thernego a rebondi de plus de 9%. Banimmo qui a annoncé une acquisition en France a gagné près de 5 %. Enfin, EVS, qui a lui aussi annoncé une acquisition en France a pris plus de 5 %.

AGENDA

USA
Minutes de la réunion de politique monétaire de la Fed du 16 mars (20h)

VALEURS:

MOBISTAR
Fort de l'aval du Conseil de la concurrence, l’opérateur a confirmé vendredi l’acquisition de KPN Belgium Business, la branche affaires de l'opérateur néerlandais, mieux connue sous le nom de Versatel. La nouvelle entité juridique a été rebaptisée Mobitar Enterprise Services.
Le prix d’acquisition de 100 % des actions de KPN Belgium Business s’élève à 65 millions d’euros. Mobistar met ainsi la main sur un réseau fibre optique de 1.800 kilomètres et sur 9.000 clients supplémentaires.

EVS
EVS a annoncé l'acquisition de la société française OpenCube Technologies, spécialisée dans les solutions technologiques de médias MXF, devenu un standard dans l'industrie.

EXMAR
ING a réduit son avis sur la valeur à "conserver" contre "acheter" avant. L'objectif de cours passe à 6 euros contre 6,5 euros avant.

BANIMMO
Banimmo a annoncé la signature d'un compromis pour l'achat d'un ensemble de commerces de pieds d'immeubles dans le coeur historique de la ville Rouen. L'opération s'élève à 12 millions d'euros actes en main. Ces surfaces génèrent un revenu de 0,85 million d'euro par an.

FLORIDIENNE
La Cour d’Appel de Paris a confirmé le jugement du 7 octobre 2009, mettant ainsi un terme au principal objet du litige entre Vectora et Française de Gastronomie qui devient ainsi l’unique propriétaire de Larzul. Pour rappel, la société Française de Gastronomie, qui détenait 50% du capital de Larzul, a exercé le 7 janvier 2008 son option d’achat sur le solde des 50% restant du capital encore détenus par Vectora (Famille Larzul).
Par ailleurs, la société Futuragene Plc, cotée sur l’AIM à Londres et dans laquelle Floridienne détient une participation de 3,71% (1.747.970 titres sur 47.099.221 titres) a annoncé qu’elle avait reçu une marque d’intérêt d’une tierce partie à un prix proche du cours de bourse du 22 février 2009, soit 0,84 GBP par titre. Ces discussions sont toutefois peu avancées à ce jour.

THENERGO
La société anversoise a vendu sa filiale de traitement des déchets Leysen à la société néerlandaise Van Gansewinkel. Thenergo entend profiter de cette vente, dont le montant n'a pas été précisé, pour se recentrer sur ses activités de base.

VALEURS EUROPEENNES

RENAULT
Les constructeurs automobiles allemand, français et japonais, Daimler, Renault et Nissan doivent donner mercredi matin une conférence de presse à Bruxelles sur leur projet d'alliance, ont indiqué mardi à l'AFP deux sources proches du dossier.

RYANAIR
L'action de la compagnie aérienne irlandaise à bas coût Ryanair est à nouveau en vue. L'entreprise a relevé jeudi ses perspectives de bénéfice net annuel, estimant désormais qu'il "ne sera pas inférieur à 310 millions d'euros", au lieu de 275 millions anticipés en février.
Dans un bref communiqué, la compagnie indique que cette amélioration est le résultat "de réservations relativement plus solides que prévu, à un tarif par passager meilleur que prévu, fin février et en mars dans la perspective du week-end de Pâques".

D.C./ S.P.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés