Les marchés tourmentés par la Chine

Déjà inquiets par les mesures de resserrement monétaire annoncées par Pékin, les marchés d'actions européens ont clôturé la séance sur d'importants reculs, après avoir accéléré leurs pertes dans le sillage de Wall Street. A Bruxelles, l'indice Bel 20 a perdu 1,20%. Les valeurs liées aux matières premières ont suivi la tendance de leur secteur en Europe : Umicore a décroché de 3,7% et Bekaert de 1,57%. Les financières ont également mené l'indice à la baisse : KBC a reculé de 2,48% et Dexia de 2,9%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés