Les places européennes déprimées

©REUTERS

Les indices phares européens ont tous clôturés dans le rouge. Le Footsie, le CAC 40 et l’AEX ont baissé de plus de 2%, et le DAX a perdu tout juste plus de 3%

Bruxelles (L'Echo) - Les bourses européennes n'ont pas bénéficié bien longtemps de l'optimisme qui faisait suite à la publication de l'estimation du PIB américain. Londres qui avait été épargnée à la mi séance et était alors en hausse de 0,06%, a finalement clôturé en baisse de 1,81% à 5044,55 points.

Le CAC 40 a perdu 2,86% à 3.607,69 points, entraîné par la chute d'Alcatel-Lucent (-10,61%). Le Dax a baissé de 3,09% à 5.414,96 points et l'AEX a chuté de 2,35% à 302,36 points, emmené par l'affaissement de TomTom (-10,40%).

Le DJ Stoxx 50 ne peut pas se vanter d'avoir fait mieux puisqu'il a clôturé en baisse de 2,88% à 2743,50 points.

Côté valeurs, NYSE EURONEXT qui était en progression en début d'après-midi (+ 0,96%) a en définitive chuté de 2,90%.
Le groupe boursier transatlantique a annoncé ce vendredi un bénéfice net de 125 millions de dollars pour le troisième trimestre 2009, un résultat inférieur de 39% à celui du troisième trimestre 2008.

Renault qui effectuait la plus forte hausse du CAC 40 à l'heure de midi (+ 2,55%) suite au ralentissement de la baisse de son chiffre d'affaires, a finalement reculé de 1,67%.

En forte baisse toujours le titre de l'équipementier en télécommunications Alcatel-Lucent suite à l'annonce de la chute de son chiffre d'affaires et d'un résultat opérationnel inférieur aux attentes du marché. Le titre s'est écroulé de 10,61 %

Du côté d'Amsterdam c'est TomTom qui a pesé lourd dans la balance et s'est effondré pour le troisième jour consécutif (- 10,40%). ING n'a pas brillé non plus, puisque le titre a perdu  2,58%.

A la hausse on retiendra le groupe pharmaceutique Shire, qui a monté de 6,21% malgré l'annonce d'une baisse de 14% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre à 667 millions de dollars.

Le groupe banquier Lloyds qui campait fermement dans le vert (+4,06 %) en fin de matinée suite à l'annonce de sa recapitalisation a évolué en dents de scie dans l'après-midi et a finalement fait un statu quo.

Sanofi-Aventis qui était en très faible progression de 0,04% à la mi-séance malgré l'annonce d'un bénéfice net en hausse de 6,4% au troisième trimestre a clôturé en baisse de 2,23%.



STATISTIQUES

Union Européenne

Le chômage continue d'augmenter dans la zone euro, atteignant désormais son plus haut niveau depuis janvier 1999, et les prix à la consommation de reculer, selon des chiffres publiés vendredi par l'Office européen des statistiques Eurostat.


USA
- Les dépenses de consommation des ménages sont retombées comme prévu en septembre, après leur bond provoqué le mois précédent par la prime à la casse, selon les chiffres publiés vendredi par le département du Commerce à Washington.

- L'activité économique de la région de Chicago s'est reprise contre toute attente en octobre, après un trou d'air en septembre, selon l'indice des directeurs d'achats publié vendredi par la branche locale de l'association professionnelle ISM.

- L'indice de confiance des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan a été laissé inchangé vendredi pour le mois d'octobre, s'établissant à 69,4 comme dans la première estimation publiée deux semaines plus tôt. Cet indice est inférieur à celui de septembre, mois où il avait touché son plus haut niveau depuis janvier 2008, à 73,5.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés