Les rumeurs au secours de l'euro

©Bloomberg

L'euro repartait à la hausse jeudi, proche de 1,25 dollar, alors que le marché des changes bruissait de rumeurs sur des possibles interventions des banques centrales face à la chute de la monnaie européenne.

(afp) - Vers 18H00 GMT (20H00 à Paris), l'euro valait 1,2498 dollar contre 1,2408 dollar mercredi vers  21H00 GMT. La monnaie unique européenne reculait en revanche face à la devise nippone, à 112,32 yens, contre 113,80 yens la veille.

Le billet vert cédait lui aussi du terrain face au yen, à 89,83 yens contre 91,70 yens mercredi soir.

En baisse une grande partie de la journée, l'euro est brusquement reparti à la hausse vers 17H00 GMT. "Les mouvements du marché suggèrent que la Banque nationale suisse (BNS) est intervenue de nouveau, cela a provoqué des achats d'euros", a commenté Jessica Hoversen, de MF Global.

Les analystes avaient évoqué une intervention de la BNS mercredi pour expliquer un brusque recul de la devise helvétique, qui avait atteint ces dernières semaines des plus hauts historiques face à la monnaie unique européenne.

Jeudi, elle a de nouveau reculé face à l'euro, qui a bondi vers 17H00 GMT à 1,4428 franc suisse, contre 1,4284 franc mercredi soir.
"Il y a des rumeurs d'une réunion de la Banque centrale européenne", a ajouté un analyste d'une banque américaine sous couvert d'anonymat. "Depuis qu'on a eu une intervention de la BNS, le marché anticipe une forte probabilité d'une intervention de la BCE pour soutenir l'euro".
Signe des préoccupations des autorités, le président de l'Eurogroupe Jean-Claude Juncker, s'est dit "réellement inquiet de la rapidité de la baisse du taux de change" de l'euro face au dollar.

"Je ne crois pas cependant que cela soit de nature à réclamer une action immédiate", a-t-il tempéré.

"Les niveaux d'anxiété demeurent élevés sur le marché", a noté Jane Foley, analyste de cabinet Forex.com.
La monnaie européenne avait pâti en début de journée d'inquiétudes persistantes concernant le rythme de la reprise économique en Europe.
La monnaie unique est d'ailleurs tombée jeudi jusqu'à 109,51 yens pour un euro vers 14H25 GMT, son niveau le plus faible depuis le 29 novembre 2001.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés