Net recul des indices à Wall Street

©BLOOMBERG NEWS

La semaine prochaine, les yeux seront braqués sur les différentes réunions des banques centrales américaine, européenne et britannique.

Bruxelles (L'Echo) - Wall Street a tristement clôturé la semaine, avec des indices en net recul. Le Dow Jones a clôturé en baisse de 2,51% à 9712,43 points, le Nasdaq de 2,50% à 2045,11 points et le S&P500 de 2,81% à 1036,17 points.
 


Du côté des valeurs, il faut pointer les fortes baisses qui ont frappé les secteurs industriel et bancaire. Par exemple, le producteur d'aluminium Alcoa a chuté de 4,46% à 12,42 dollars, le fabricant d'engins de chantiers Caterpillar de 3,83% à 55,06 dollars et  le pétrolier Chevron de 1,81% à 76,54 dollars. Le groupe pétrolier américain a annoncé un bénéfice plus de deux fois inférieur à celui d'il y a un an, mais dépassant malgré tout les attentes des analystes. Par contre, le chiffre d'affaires a atteint 46,625 milliards de dollars, 42% de moins qu'il y a un an et en dessous de prévisions des analystes (47,84 milliards).

La semaine à venir regorge de facteurs à surveiller pour les cambistes, avec une attention toute particulière sur les banques centrales. La semaine prochaine, les yeux seront en effet braqués sur les différentes réunions des banques centrales américaine, européenne et britannique.

A-S. B.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés