Nouvel accès de faiblesse pour le Bel 20

©Photo News

Après avoir ouvert en hausse vendredi, le BEL 20 a replongé dans le rouge à l'instar des autres places européennes dans le courant de l'après-midi.La semaine aura été difficile pour l'indice.

Bruxelles (L'Echo) - Après avoir ouvert en hausse vendredi matin, le BEL 20 a replongé dans le rouge à l'instar des autres places européennes dans le courant de l'après-midi. Prises de bénéfice et indicateurs américains plutôt pessimistes ont suffi à faire repiquer du nez l'indice bruxellois qui a lâché 1,96% à 2392,72 points, en clôture


Solvay a profité des recommandations à la hausse de ING et de Fortis Bank Nederland pour prendre plus de 4,5% en cours de séance. En fin de journée, il a nettement réduit le tempo pour ne plus gagner que 0,45%.

Après avoir vu son bénéfice net reculer, le titre Belgacom a bu la tasse et cédé 5,13% à 25,50 euros.  Les bancaires ont toutes clôturé dans le rouge avec notamment un nouveau recul de plus de 5% pour KBC.

Hors indice, relevons l'envol d'Agfa Gevaert qui a gagné plus de 9% en cours de séance, après avoir présenté un bénéfice net record, en hausse de 130%. Finalement, le titre a gagné 2,75% à 4,11 euros.

Après l'annonce d'une augmentation de capital et d'un licenciement hier, Option a continué à perdre des plumes et a cédé 3,01%.

WALL STREET

La Bourse de New York a ouvert en baisse vendredi à New York, dans un marché qui digérait la forte progression de la veille au milieu d'une nouvelle série de résultats et d'indicateurs économiques: le Dow Jones perdait 0,41% et le Nasdaq 0,29%.
A 13H40 GMT, le Dow Jones Industrial Average cédait 41,04 points à 9.921,54 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 6,13 points à 2.091,42 points.
L'indice élargi Standard & Poor's 500 reculait de son côté de 0,53% (5,60 points) à 1.060,51 points.
Jeudi, Wall Street avait affiché une belle progression, animée par le retour de la croissance aux Etats-Unis après plusieurs séances moroses. Le Dow Jones avait gagné 2,05%, le Nasdaq 1,84% et le S&P 500 2,25%.
 

STATISTIQUES

Belgique
 L'activité économique est repartie à la hausse au troisième trimestre avec une progression de 0,5%, a annoncé vendredi l'Instituts des comptes nationaux dans un communiqué. En volume, le PIB, corrigé des variations saisonnières et des effets de calendrier, s'est accru de 0,5% par rapport au trimestre précédent. Par rapport au trimestre correspondant de l'année précédente, le PIB diminue encore de 3,5%, note l'ICN.

Union Européenne
- Les prix à la consommation dans la zone euro ont reculé pour le cinquième mois d'affilée en octobre, de 0,1% sur un an, selon une première estimation vendredi de l'office européen des statistiques Eurostat.
- Le taux de chômage dans la zone euro a augmenté en septembre à 9,7%, son plus haut niveau depuis janvier 1999, après 9,6% en août, selon des données publiées vendredi par l'office européen des statistiques Eurostat.

L'inflation annuelle dans la zone euro s'était établie à -0,3% en septembre, -0,2% en août, -0,7% en juillet et -0,1% en juin.

USA
Les dépenses de consommation des ménages sont retombées comme prévu en septembre, après leur bond provoqué le mois précédent par la prime à la casse qui a stimulé l'achat de voitures, tandis que leurs revenus se sont stabilisés.
Quant à l'indice de confiance des consommateurs américains publiés par l'Université du Michigan, il est resté inchangé par rapport à la première estimation, à 69,4 en octobre. Sa publication a ancré le marché dans le rouge peu après l'ouverture des échanges.
La reprise de l'activité industrielle en octobre dans la région de Chicago n'a pas changé la donne.

VALEURS EN VUE

BELGACOM
L'opérateur historique de télécoms en Belgique Belgacom a vu son bénéfice net reculer de 9,9% sur les neuf premiers mois de l'année, après une amende infligée par les autorités de la concurrence et alors que sa clientèle professionnelle continue de souffrir de la crise.
Selon des résultats publiés vendredi, le bénéfice net part du groupe, toujours contrôlé à plus de 50% par l'Etat belge, est ressorti à 617 millions d'euros sur neuf mois.

DEXIA
La plainte déposée le 11 mars dernier par Monsieur Casanovas et son épouse à l'encontre de Dexia a été classée sans suite. Les époux Casanovas s'étaient considérés comme victime d'informations fausses ou trompeuses délivrées par le bancassureur, de nature à influencer le cours du titre. Ils auraient ainsi perdu 685.000 euros.

TELENET
- Le chiffre d'affaires sur neuf mois de Telenet  prend 19% par rapport à 2008, son EBITDA augmente de 24% et même son cash flow est en hausse de 25%. Le profit net prend 129% sur la même période et passe à 72,7 millions d'euros. Par action, cela représente un bénéfice net de 0,65 euro contre 0,29 euro l'année passée. Confiante, la société malinoise revoit ses prévisions à la hausse pour 2009. Elle anticipe un chiffre d'affaires en progression de 16% et un EBITDA prenant 20% d'une année sur l'autre.
-Telenet va bientôt se lancer dans la vente couplée. L'opérateur malinois offrira des GSM à 1 euro aux clients qui contracteront un abonnement d'au moins 24 mois chez Telenet.

SOLVAY
Les analystes de ING ont relevé leur recommandation sur le titre à "acheter" contre "conserver" avant. Ceux de Fortis Bank Nederland ont également relevé leur avis à "conserver" contre "réduire" avant.

AGFA-GEVAERT
Au cours du troisième trimestre, Agfa-Gevaert a enregistré un chiffre d'affaires de 681 millions d'euros, en baisse de 8,1%.  L'EBITA récurrent a grimpé de 54 millions d'euros au cours du troisième trimestre, pour s'élever à 68 millions. Le bénéfice s'est affiché à 4 millions d'euros, en hausse de 130,8% par rapport au troisième trimestre 2008. Au niveau des prévisions, Agfa-Gevaert n'attend pas de changements dans les marchés d'ici la fin de l'année.

PINGUIN LUTOSA
Le chiffre d'affaires consolidé de la société alimentaire PinguinLutosa a atteint 322,2 millions d'euros sur les 9 premiers mois de 2009. Il s'agit d'une baisse de 4,15% par rapport à la même période l'année dernière, due essentiellement à l'évolution de la livre sterling.

IBA
IBA a lancé une solution de location pour les centres de protonthérapie. Il s'agit d'une offre de location (MAXIPro) tout compris qui met à la disposition de clients qualifiés, moyennant une redevance mensuelle prédéfinie, un système de protonthérapie Proteus entièrement opérationnel.

QFG
Quest for Growth, la société d'investissement à capital fixe de droit belge, a enregistré au troisième trimestre un bénéfice, alors qu'elle avait réalisé une perte un an plus tôt, grâce au redressement des marchés boursiers. Le bénéfice net de Quest for Growth atteignait fin septembre 5,1 millions d'euros, contre une perte de 9,4 millions au troisième trimestre 2008, selon les chiffres publiés jeudi après Bourse.

SIOEN
Au 30 septembre 2009, le groupe Sioen Industries enregistre un chiffre d'affaires consolidé de 192,9 millions d'euros, en baisse de 24%. Compte tenu de la conjoncture macro-économique, la société a préféré ne pas se prêter au jeu des prévisions. "Bien que les différents chiffres d'affaire se stabilisent, voire s'améliorent, nous n'osons pas encore parler de redressement", a précisé Sioen.

ABLYNX
- assemblée générale extraordinaire, (14h30)

ALFACAM
-  assemblée générale extraordinaire, (15h)

BELRECA
- déclaration intermédiaire 3T

KBC ANCORA
- assemblées générales ordinaire et extraordinaire, (15h)

SERVICEFLATS INVEST
La société immobilière Serviceflats Invest a connu un bon trimestre. La valeur du capital propre s'élevait à 77 millions d'euros, contre 76,9 millions à la fin de la première moitié d'année. Serviceflats promet un dividende stable.

La valeur du portefeuille immobilier atteint 117,55 millions, une amélioration de 8,1% par rapport à fin juin. Pour l'ensemble de l'année 2009, la société s'attend à une légère augmentation du chiffre d'affaires grâce à l'avancement de plusieurs projets et les revenus qui y sont liés.

TEXAF
- déclaration intermédiaire 3T

as.bailly@lecho.be

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés