Ouverture des marchés attendue en baisse

La Bourse de Bruxelles devrait ouvrir en recul ce mercredi matin, alors que les marchés attendent toujours dans la nervosité la décision jeudi de la Réserve Fédérale américaine sur ses taux et de nouvelles indications sur sa politique monétaire.

(TNL) Malgré une ouverture optimiste, la Bourse de New York a entamé une sensible glissade hier, entraînant les autres places financières dans son sillage. L'indice Dow Jones a perdu 1,09% tandis que l'indice composite du Nasdaq a cédé 1,57%. La publication de l'indice de confiance des consommateurs américains, en progrès à 105,7 points en juin, soit un niveau supérieur aux attentes des analystes, n'a pas suffi à lancer le mouvement à l'achat. Surtout que les reventes de logements ont baissé de 1,2% en mai par rapport à avril. Il n'en fallait pas plus pour décourager les opérateurs. A Tokyo, le Nikkei a perdu 1,88% mercredi matin et le contrat à terme sur le CAC40 cédait 0,71% une demi-heure avant l'ouverture des marchés. Du côté des valeurs belges, rappelons que la société de catering Carestel fera sous peu l'objet d'une OPA de la part du groupe italien Autogrill à 5 euros l'action. La filiale de la famille Benetton exploite déjà dans notre pays les resto-routes AC Restaurants. Au menu du jour également, l'inauguration par le parc de loisir Paradisio d'une nouvelle attraction; un jardin chinois. Rappelons encore qu'hier l'action OncoMethylome Sciences a clôturé son premier jour de cotation sur un gain de 1,3%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés