Tesco profite de ses bénéfices records, indices européens contrastés

Les marches européens ont fini sur une note contrastée ce mardi reflétant une séance toute aussi irrégulière. Après avoir ouvert en baisse sur des prises de bénéfice, les marchés ont connu un bref sursaut grâce à une bonne surprise concernant l'inflation aux Etats-Unis. Mais les opérateurs ont dû compter également avec une production industrielle américaine décevante.

(L'Echo) Les prix à la consommation hors énergie et alimentation ont progressé de seulement 0,1% en mars aux Etats-Unis, leur plus faible hausse depuis décembre. Les analystes tablaient sur une hausse plus importante, de 0,2%. Par ailleurs, la production industrielle américaine a reculé de 0,2% en mars, une déception pour les analystes qui tablaient sur une stabilité.

L'indice DJ Stoxx 50 a fini en hausse de 0,19% à 3868,51 points. Francfort a gagné 0,15% et Amsterdam 0,11% tandis que Londres a rendu 0,28% et Paris 0,07%.

VALEURS:

TELECOM ITALIA -1,43% à 2,35 euros / PIRELLI -0,71% à 0,89 euros

- Les titres Telecom Italia et Pirelli, son premier actionnaire, ont cédé du terrain mardi après le retrait de l'offre de l'américain ATT sur un tiers d'Olimpia, la holding de contrôle de l'opérateur.

- ATT a renoncé à une prise de participation dans l'opérateur en raison de "possibles difficultés réglementaires", a annoncé Pirelli. En revanche, le mexicain America Movil, qui négociait aussi le rachat de 33% d'Olimpia, continue "à envisager différentes alternatives sur un potentiel investissement dans Olimpia".

- La presse italienne s'était fait l'écho des préoccupations du groupe américain face à la volonté du gouvernement italien d'accélerer l'ouverture du réseau fixe de Telecom Italia à tous les opérateurs du marché dans des conditions équitables. Ce projet inquiétait ATT qui y voyait le risque de perdre le contrôle d'un actif jugé crucial.

TESCO 461,75 pence +1,32%

- Le numéro un des supermarchés au Royaume-Uni, Tesco a annoncé une hausse 20,5% de son bénéfice net annuel et un doublement de son programme de rachat d'actions à 3 milliards de livres grâce à la cession d'actifs immobiliers.

- Merrill Lynch a réitéré sa recommandation d'acheter le titre en maintenant son objectif de cours à 480 pence. Selon la banque d'affaires, Tesco n'est plus aussi solide qu'il y a un an ou deux mais le marché devrait se concentrer sur la valorisation de son portefeuille immobilier et la distribution de capital. Cazenove au contraire continue de tabler sur un gros potentiel de hausse pour l'action.

DEBENHAMS -14,7% à 148,5 pence

- Chute vertigineuse pour le distributeur britannique Debenhams qui a lancé un avertissement sur ses résultats.

BARCLAYS 748 pence -1,06% / ABN Amro +2,30% à 36,40 euros

- Les groupes bancaires néerlandais ABN Amro et britannique Barclays ont annoncé qu'ils prolongaient leurs négociations exclusives en vue d'une éventuelle fusion jusqu'au vendredi 20 avril en fin de journée.

PEUGEOT +3,15% à 58,87 euros

- Morgan Stanley a relevé son avis sur Peugeot à "surpondérer" contre "pondération neutre" citant la capacité du deuxième constructeur automobile français à fabriquer des petites automobiles diesel économique.

VOLKSWAGEN +1,80% à 114,55 euros

- Le groupe automobile allemand Volkswagen a vu ses ventes mondiales grimper de 7,9% sur un an au premier trimestre à 1,47 millions de véhicules, un nouveau record sur une période de trois mois, selon des chiffres publiés mardi.

David Collin

(c) Tijd Nieuwslijn (tel: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Publicité
Publicité

Echo Connect