Tokyo chute de 3,27% en clôture

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a abandonné 3,27% jeudi à la clôture, pour tomber à 10.695,69 points, en raison des inquiétudes liées à la crise grecque et à l'affaiblissement de l'euro face au yen, une évolution qui handicape les groupes exportateurs nippons.

(afp) - L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a abandonné 3,27% jeudi à la clôture, pour tomber à 10.695,69 points, en raison des inquiétudes liées à la crise de la dette grecque et à l'affiblissement de l'euro face au yen, une évolution qui handicape les groupes exportateurs.
Le Nikkei a perdu 361,71 points, dans un marché anxieux.
L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part cédé 3,07% à 956,72 points.
La Bourse de Tokyo était fermée lundi, mardi et mercredi en raison d'une succession de jours fériés au Japon.
Les investisseurs ont réagi brusquement jeudi, prenant en compte les plongeons des places financières européennes dus à la crainte d'une contagion de la crise grecque à d'autres pays de la zone euro.
La monnaie européenne s'est de ce fait affaiblie face à la devise nippone, ce qui fausse les prévisions financières des entreprises dont les marchandises sont vendues en Europe.
L'euro s'échangeait jeudi aux alentours de 120,30 yens, alors qu'il valait plus de 125 yens la semaine dernière.
Les acteurs du marché se sont montrés nerveux: quelque 2,59 milliards de titres ont été échangés sur le premier marché, soit un niveau élevé.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés