Publicité

Très forte tension sur les taux grecs après des rumeurs à propos du FMI

Les taux des obligations d'Etat grecques se sont très fortement tendus mardi, en raison de rumeurs indiquant qu'Athènes n'accepterait pas les conditions requises par le FMI en cas d'activation du plan de sauvetage.

(afp) - A 17H00 (15H00 GMT), le rendement de l'obligation d'Etat grecque était à 7,021%, contre 6,529% jeudi soir, soit une hausse de près de 50 points de base. Le marché obligataire européen était fermé vendredi et lundi, pour cause de week-end pascal.

"Il y a eu des rumeurs selon lesquelles la Grèce n'accepterait pas les conditions" du Fonds monétaire international, a indiqué René Defossez, stratégiste obligataire chez Natixis.

"Ces rumeurs ont été démenties", par une déclaration officielle, "mais le marché reste stressé", a-t-il ajouté.

Le différentiel entre l'emprunt grec et le Bund 10 ans, l'emprunt allemand qui est la référence sur le marché obligataire européen, a atteint 391 points de base, soit un plus haut depuis fin janvier. A l'époque, au plus fort de la crise grecque, le différentiel ("spread") avait atteint 396 points de base.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés