Vendredi noir sur les marchés européens

C'est une fin de séance en mode "panique" qui a fait plonger les indices européens de plus de 4% pour certains. Le Bel 20 en fait partie, avec un recul de 4,33%. KBC a plongé de 8,9%, Dexia de 7,5%. Les risques de contagion de la crise grecque pèsent plus que jamais.

Bruxelles (L’Echo) – Comme lors des trois séances précédentes, les marchés se sont nettement enfoncés dans le rouge à une heure de la clôture. Aucune information nouvelle ne permet d'expliquer ce regain de panique, si ce n'est l'inquiétude persistante des risques de contagion de la crise de la dette grecque et du mini krach de Wall Street jeudi.

Le DJ Stoxx 600 a lâché 3,94% à 237 points, sa chute la plus importante en quatorze mois. L'AEX a abandonné 4,24%, le DAX 3,27%, le Footsie 2,83% et le CAC 40 a dégringolé de 4,60%.

A Bruxelles, le Bel 20 a perdu 4,33% à 2.297 points. Les financières ont à nouveau bu la tasse : KBC a plongé de 8,89%, Dexia de 7,54% et Ageas de 5,43%. Mais elles ne sont pas les seules à avoir dégringolé : GDF Suez a perdu 5,6%, Omega Pharma ,4,8%, Belgacom 4,7%. Toutes les valeurs qui composent l'indice ont terminé en nette baisse.

"La crise actuelle va inévitablement amener les gouvernements à mettre de l'ordre dans leurs finances publiques et accroître les tensions déflationnistes", soulignent les analystes de BNP Paribas dans une note. Les marchés boursiers craignent à présent un net ralentissement de la consommation et de la croissance, conséquence des plans d'austérité que plusieurs pays de la zone euro --et pas seulement les pays les plus endettés-- vont sans doute mettre en place.

 


STATISTIQUES
 
Etats-Unis

  • L'économie américaine a créé des emplois pour le quatrième mois d'affilée en avril, et bien plus que prévu, sans empêcher toutefois une remontée du chômage, selon des chiffres publiés vendredi à Washington par le département du Travail (bien: Travail). Les Etats-Unis ont créé 290.000 emplois nets par rapport au mois de mars (en données corrigées des variations saisonnières), indique le rapport mensuel sur l'emploi du ministère, alors que les analystes estimaient que le nombre d'embauches nettes avait été de 187.000, selon leur prévision médiane.


Allemagne

  • La production de l'industrie allemande, pilier de l'économie du pays, a fait un bond de 4% sur un mois, selon un chiffre provisoire nettement supérieur aux attentes et essentiellement imputable à la reprise dans le bâtiment au terme d'un hiver très rude. Les analystes interrogés par Dow Jones Newswires attendaient une hausse de 1,8% de ce chiffre corrigé des variations saisonnières.



VALEURS A SUIVRE

BELGACOM
Sans tenir compte de ses activités de "carrier", sur les trois premiers mois de l’année, Belgacom a enregistré un chiffre d’affaires relativement stable. Avec l’intégration de cette activité, il augmente de 10% alors que son bénéfice progresse légèrement (+0,7%). L’entreprise semble particulièrement satisfaite des performances de son offre télévisée. Elle anticipe une croissance annuelle de 8 à 9% de ses revenus.

AVH
KBC Securities a relevé son avis sur la valeur à "acheter" contre "accumuler" avant. L'objectif de cours passe à 60 euros contre 55 euros avant.

SOFINA
KBC Securities a réduit son avis à "accumuler" contre "acheter" avant.

CNP
KBC Securities a relevé son avis sur la valeur à "accumuler" contre "conserver" avant. L'objectif de cours passe à 40 euros contre 37,5 euros avant.

MONTEA
Montea veut augmenter son capital à hauteur de 40 millions d'euros via l'émission de nouvelles actions avec droit de préférence. Le prix et la période de souscription seront décidés après l'assemblée générale extraordinaire où les actionnaires doivent avaliser l'opération.

BREDERODE
Déclaration intermédiaire pour le premier trimestre, après Bourse

CNP
Résultats pour le premier trimestre, après Bourse

TER BEKE
Ter Beke, le groupe belge de produits alimentaires, a signifié ce matin avant bourse que son chiffre d'affaires trimestriel était en hausse de 3%.

TESSENDERLO
Assemblée générale extraordinaire et ordinaire

4ENERGY
Le groupe d'énergie verte 4Energy Invest, a enregistré un chiffre d'affaires de 2,12 millions d'euros au premier trimestre 2010, sans évolution par rapport à la même période en 2009. L'Ebitda ressort à 0,31 million au premier trimestre, contre 0,53 million avant. Le groupe se dit particulièrement confiant pour la suite de l’exercice 2010.

KEYWARE
KBC Securities a réduit son objectif de cours à 6 euros contre 7,8 euros avant.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés