Publicité
Publicité

Wall Street chute de plus de 2%, déprimé par des indicateurs maussades

Il ne se passe plus une journée sans que de nouveaux indicateurs économiques déprimants viennent gâcher la séance à Wall Street. Vendredi, le fort déclin de presque tous les indices régionaux (Chicago, Philadelphie, et New-York) a ravivé les craintes, pourtant déjà bien présentes, d'une aggravation de la crise financière aux Etats-Unis. La révision légèrement à la hausse du chiffre définitif de l'indice de confiance des consommateurs américains pour février n'a pas empêché le marché d’accélérer ses pertes jusqu’en fin de séance.