Wall Street contrastée peu après l'ouverture: DJIA +0,14%, Nasdaq -0,07%

(afp) La Bourse de New York évoluait sur une note contrastée mardi peu après l'ouverture, après un chiffre d'inflation meilleur que prévu: l'indice Dow Jones prenait 0,14% tandis que le Nasdaq cédait 0,07%.Vers 13H40 GMT, le Dow Jones Industrial Average (DJIA) avançait de 17,31 points à 12.737,77 points, et l'indice composite du Nasdaq reculait de 1,87 point à 2.516,46 points.L'indice élargi Standard and Poor's 500 gagnait 0,07% (+1,06 point) à 1.469,53 points.Lundi, la Bourse de New York avait terminé en hausse: l'indice Dow Jones avait pris 0,86%, le Nasdaq 1,06% et le SP 500 avait gagné 1,08%.

Mardi, "de bonnes nouvelles sur le front de l'inflation et de nouveaux signes de stabilisation du marché immobilier" constituaient les "plus gros catalyseurs" de hausse de Wall Street, ont souligné les analystes de briefing.com.L'énergie et l'alimentation ont de nouveau soutenu les prix à la consommation en mars aux Etats-Unis, avec une hausse de 0,6% par rapport à février. Conforme aux attentes des analystes, cette hausse est la plus forte enregistrée depuis avril 2006.Mais, dans le même temps, l'indice de base (hors alimentation et énergie), le plus surveillé par le marché, a progressé de 0,1% seulement, ce qui est la progression la plus faible depuis décembre.

En outre, les mises en chantier de logements ont légèrement progressé de 0,8% en mars par rapport à février aux Etats-Unis, à 1,518 million d'unités en rythme annuel. Ce chiffre est un peu supérieur aux attentes des analystes qui tablaient sur 1,500 million d'unités.Parmi les résultats de sociétés, le fabricant américain de boissons Coca-Cola (+1,77% à 51,16 dollars) et le groupe américain de pharmacie et d'hygiène Johnson and Johnson (J&J) ont fait mieux qu'attendu par le marché au 1er trimestre, malgré un recul du bénéfice net pour J&J (+3,38% à 65,15 dollars)."Le marché boursier continue à réaliser une performance stellaire, avec 11 séances de hausses sur les 12 dernières, et a récupéré la plupart des pertes subies durant la correction intervenue il y a deux mois", a remarqué Al Goldman, analyste chez AG Edwards, ajoutant que cela pourrait entraîner des prises de bénéfices.

L'indice Dow Jones évoluait mardi à moins de 100 points de son record historique établi le 20 février dernier à 12.795,93 points.Sur le marché obligataire, le rendement du bon du Trésor à 10 ans baissait à 4,700%, contre 4,735% lundi soir, et celui à 30 ans à 4,859% contre 4,890%.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect