Wall Street fait du surplace après des stats décevantes

La Bourse de New York a clôturé sur une note stable, sur fond de recul des prix du pétrole après l'annonce de la libération des marins britanniques capturés par l'Iran. Les indices se sont tassés après une double déception sur l'indice ISM d'activité des services en mars et sur les commandes industrielles de février. A la clôture le Dow Jones grappillait 0,16% à 12.530,05 points tandis que le Nasdaq prenait 0,34% à 2.458,69 points.

(L'Echo) Côté valeurs, l'automobile continuera à être suivie. DaimlerChrysler (-0,46%) a confirmé pour la première fois l'existence de discussions avec des acheteurs intéressés par Chrysler. Les ventes des véhicules de General Motors (-1,40%) et Ford (-0,50%) ont par ailleurs continué de fléchir en mars aux Etats-Unis, alors que les constructeurs asiatiques poursuivent leur progression.

Merrill Lynch a abaissé ses prévisions de résultat 2007 pour le numéro deux des microprocesseurs Advanced Micro Devices (AMD). La banque table désormais sur une perte de 1,29 dollar par action contre une perte de 1,10 dollar auparavant. L'intermédiaire, qui est «neutre» sur le titre, a relevé en revanche sa prévision de résultat 2008. Le titre a lâché 1,47%.

Le géant américain de l'agrochimie Monsanto a annoncé une hausse de son bénéfice au 2e trimestre en raison d'une croissance toujours forte de ses ventes de semences génétiquement modifiées. Le spécialiste de l'agrochimie a fait état d'un bénéfice par action de 98 cents contre 80 cents un an auparavant. Le consensus donnait un BPA de 93 cents. La valeur a fait un bond de 3,20%.

Le titre du distributeur d'électronique grand public Best Buy a abandonné 2,52%, arès avoir pourtant annoncé une hausse de plus de 18% de son bénéfice trimestriel, grâce à des acquisitions et une amélioration des ventes de ses produits aux marges les plus importantes. Son principal concurrent américain, Circuit City Stores, a, lui cédé 0,38%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés