Publicité
Publicité

Wall Street finit au point mort malgré le soutien de la Fed

La Bourse de New York a fini à l'équilibre mardi, calant à ses sommets atteints la veille malgré le soutien de la banque centrale américaine, qui n'envisage pas de relever ses taux à court terme: le Dow Jones a perdu 0,03% mais le Nasdaq a gagné 0,30%.

(afp)- Selon les chiffres définitifs de clôture, le Dow Jones Industrial Average a cédé 3,56 points à 10.969,99 points, tandis que le Nasdaq, à dominante technologique, est monté de 7,28 points à 2.436,81 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a progressé lui de 0,17% (2,00 points) à 1.189,44 points.

En baisse une grande partie de la matinée, les indices de Wall Street ont sursauté après la publication des minutes de la dernière réunion de la banque centrale américaine (Fed). Le Dow Jones, qui avait fini la veille au plus haut depuis fin septembre 2008, près de 11.000 points, est cependant repassé dans le rouge en toute fin de séance.

"Le comité n'est pas près de se lancer sérieusement dans une stratégie de sortie, le marché a donc réagi positivement", a expliqué Craig Peckham, de la maison de courtage Jefferies.

Les responsables de la Fed ont en effet une nouvelle fois discuté de sa stratégie pour sortir de ses mesures de soutien exceptionnelles au crédit, mais sans rien décider.

Les courtiers craignent notamment que l'institution ne commence à signaler bientôt qu'elle compte relever le niveau du loyer de l'argent, actuellement proche de zéro.

"Le marché a résisté à l'envie de se replier"
, a estimé Andrew Fitzpatrick, de Hinsdale Associates, notant que la place new-yorkaise avait connu une "belle progression récemment". "Les problèmes de dette de la Grèce ont pesé sur le marché, mais il n'y a pas eu beaucoup de nouvelles", a-t-il ajouté.

L'euro a en effet nettement baissé face au dollar (revenant sous 1,34 dollars), en réaction à des rumeurs indiquant qu'Athènes souhaitait revoir le plan de sauvetage annoncé par l'Union européenne le 25 mars pour aider le pays à pouvoir rembourser sa dette publique.

Sur le marché obligataire, le rendement du bon du Trésor à 10 ans s'est établi à 3,968% contre 3,994% lundi soir et celui du bon à 30 ans à 4,844% contre 4,843% la veille.,994% lundi soir et celui du bon à 30 ans à 4,816% contre 4,843% la veille.

 

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés