Wall Street finit en baisse

Nouvelle journée de baisse sur les marchés américains hier. Après une journée attentiste et de prise de bénéfices, la publication de chiffres de l'inflation a accentué la morosité des opérateurs. Les cambistes craignent du coup une nouvelle hausse des taux de la Fed la semaine prochaine.

(tnl) Le Dow Jones a reculé de 0,54% tandis que le Nasdaq accusait davantage le coup en perdant 1,41%.

A L' action du fabricant de films photos Eastman Kodak a été particulièrement matraquée. Le titre a perdu 13,71% après que la société ait revu es perspectives à la baisse. Ses ventes devraient reculer de 3% plutôt que 2. Le premier acteur mondial de la photo publié un résultat trimestriel en perte pour la septième fois consécutive.

A Même faute, même punition pour Whole Foods. Les ventes du premier grossiste en produits frais naturels sont restées très en-deçà des prévisions et des attentes. Le titre a perdu 11,75%. A Autre société à publié des résultats en retrait, Verizon Communications. La société affiche un résultats trimestriel en baisse de 24%. La sanction du marché ne s'est pas faite attendre, le titre a aussi perdu 1,63%.

A Time Warner cédait 1,52% et Comcast lâchait 0,55%. Les deux groupes américains ont finalisé le rachat du câblo-opérateur Adelphia Communications, ce qui renforce leurs positions respectives sur le marché du câble aux Etats-Unis.

A Les constructeurs automobiles qui publient leurs chiffres de ventes de juillet mardi, étaient aussi en baisse. General Motors perdait 2,89%. Ford, qui a vu ses ventes de voitures neuves aux Etats-Unis reculer de 34,2% en juillet, perdait 1,35%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés