Wall Street finit en hausse, in extremis, grâce au sursaut d’Ambac

©REUTERS

La Bourse de New York a fini en hausse vendredi, grâce à des achats de dernière heure, les investisseurs croyant à l'imminence d'un plan de sauvetage du rehausseur de crédit Ambac. Les indices ont été plombés durant la séance par des craintes sur le marché du crédit, après que Merrill Lynch eut abaissé sa recommandation à «vendre» sur les titres de Freddie Mac et Fannie Mae.

Bruxelles (L'Echo) - Les marchés new-yorkais ont clôturé en légère hausse ce vendredi. Les indices ont  été plombés durant la séance par des craintes sur le marché du crédit, après que Merrill Lynch eut abaissé sa recommandation à «vendre» sur les titres de Freddie Mac et Fannie Mae.
L'enthousiasme des investisseurs a été relancé, à quelques minutes de la clôture, par l’annonce, par CNBC, d’un plan de sauvetage du rehausseur de crédit Ambac.

A la cloche, le Dow Jones prenait  0,79% à 12.381,02 points et l'indice Nasdaq, à forte composante technologique, 0,16% à 2.303,35 points. L'indice élargi Standard and Poor's 500 gagnait lui 0,79% à 1.353,11 points.

Le volume des échanges est resté faible, en l'absence d'indicateur majeur et de résultats de société importants. 

VALEURS EN VUE

Intel
Le numéro un mondial des semi-conducteurs a confirmé qu'il allait lancer une puce destinée au marché des ordinateurs à bas coût. Son action a perdu 2,36% à 19,82 dollars.

Delta Air Lines
Les compagnies aériennes Delta Air Lines et Northwest Airlines (-4,18%) voient leur fusion retardée par l'interruption temporaire des négociations entre les syndicats de pilotes et la direction, selon la presse. Le titre de Delta a pris 0,99% à 16,37 dollars.

Freddie Mac
Fannie Mae
La maison de courtage Merrill Lynch craint un repli de la demande de prêts hypothécaire. Elle a abaissé sa recommandation de «neutre» à «vendre» sur les titres des organismes de crédit hypothécaire Fannie Mae et Freddie Mac, qui ont chuté, respectivement, de 0,93% à 28,72 dollars et de 4,11% à 26,61 dollars.

Ambac
CNBC a signalé qu’un renflouement du groupe financier Ambac pourrait être annoncé la semaine prochaine. L’action a bondi de 16,03% à 10,71 dollars.

Eli Lilly
Le laboratoire pharmaceutique a obtenu l'homologation d'un nouveau médicament. L'action a gagné 1,38% à 50,51 dollars.

Intuit
L'éditeur de logiciels de conseil fiscal a présenté un chiffre d'affaires est en hausse de 11% à 835 millions de dollars, ce qui est inférieur à la prévision moyenne des analystes. Le titre a plongé de 9,20% à 27,05 dollars.

Express Scripts
Le gestionnaire d'allocations santé a annoncé une baisse de ses profits au quatrième trimestre et des prévisions pour 2008 supérieures aux attentes. Il table sur une hausse de la consommation de médicaments génériques et une réduction du coût des médicaments. L’action a gagné 2,39% à 66,31 dollars.


Vincent Georis
vincent.georis@lecho.be
(c) - L'Echo

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés