Wall Street finit en hausse

La Bourse de New York a fini en hausse mardi, après des chiffres meilleurs que prévu sur l'immobilier américain: l'indice Dow Jones a gagné 0,51% tandis que le Nasdaq a pris 0,58%.

(afp) Le Dow Jones Industrial Average (DJIA) a avancé de 61,93 points à 12.288,10 points et l'indice composite du Nasdaq de 13,80 points à 2.408,21 points, selon les chiffres définitifs de clôture.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 a pris de son côté 0,63% (+8,88 points) à 1.410,94 points.

"Les investisseurs sont de plus en plus convaincus que le pic de volatilité que nous avons vu récemment sur le marché est peut-être derrière nous", a estimé Michael Malone, analyste chez Cowen and Co.

Selon M. Malone, les courtiers commencent donc à écarter l'hypothèse d'un renversement majeur de la tendance haussière de Wall Street.

"Un effondrement complet du secteur des prêts à risque (+subprime+) est improbable, au moins à court terme, et les investisseurs estiment de moins en moins que ce problème va s'étendre au reste de l'économie", a-t-il noté.

Parmi les publications économiques du jour, les mises en chantier de logements ont rebondi de 9% en février par rapport à janvier aux Etats-Unis, à 1,525 million d'unités en rythme annuel.

Ce chiffre est nettement supérieur aux attentes des analystes qui tablaient sur 1,445 million d'unités en rythme annuel.

Ce rapport était très attendu alors que les économistes s'interrogent sur la santé du marché immobilier. L'ampleur des problèmes dans le secteur des prêts bancaires à risques avait pris de court les investisseurs qui redoutent que ces déboires ne fassent tâche d'huile.

Par ailleurs, la réunion du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) a débuté ce mardi. Le communiqué accompagnant la décision de la Fed sera publié mercredi après-midi.

Parmi les valeurs en vue, le groupe informatique américain ACS (Affiliated Computer Services) a bondi de 16,88% à 59,95 dollars. Son fondateur, Darwin Daeson, et le fonds d'investissement Cerberus ont dévoilé une offre de rachat d'ACS en numéraire représentant 8,2 milliards de dollars au total, reprise de dette incluse.

Le pionnier des assistants numériques personnels, Palm a avancé de 3,47% à 18,77 dollars, alors qu'il serait en passe d'être cédé dans les tous prochains jours, l'équipementier Nokia figurant en bonne place pour l'emporter avec une offre autour de 2 milliards de dollars, avance mardi le site Unstrung.com.

Claire's Stores a pris 3,64% à 31,88 dollars. La chaîne américaine de magasins, spécialisée dans les bijoux fantaisie et les accessoires, a indiqué mardi avoir été rachetée pour 3,1 milliards de dollars environ par le fonds d'investissement Apollo Management, basé à New York.

Le fabricant de cartes mémoires SanDisk a gagné 4,80% à 41,91 dollars, dopé par une recommandation positive de courtier.

Sur le marché obligataire, le rendement du bon du Trésor à 10 ans a baissé à 4,547% contre 4,571% lundi soir et celui à 30 ans à 4,707% contre 4,717%.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés