Publicité

Wall Street plonge à l’annonce du plan Geithner

©REUTERS

La Bourse de New York a lourdement chuté mardi, après l’annonce d’une série de nouvelles mesures pour soutenir les banques américaines, jugées complexes par un marché nerveux. L’indice Dow Jones a fini en baisse de 4,62 % à 7.888,88 points et l’indice composite du Nasdaq de 4,20 % à 1.524,73 points. L’indice élargi S & P 500 a pour sa part rétrogradé de 4,91 % à 827,16 points.

  • Bank of America. Le secteur financier n’a guère profité de l’annonce du plan. Bank of America a rétrogradé de 19,30 % à 5,56 dollars tandis que Citigroup s’est délesté de 15,19 % à 3,535dollars.
  • General Motors. Le constructeur automobile américain General Motors a annoncé un nouveau plan social prévoyant la suppression de 10.000 employés administratifs dans le monde, à une semaine d’une présentation cruciale devant le Congrès. Le premier groupe automobile américain, à bout de souffle financièrement, va ramener ses effectifs administratifs à 63.000 cette année contre 73.000 fin 2008, soit une baisse de près de 14 %. Le titre a cédé 4,59 % à 2,70 dollars.
  • Boeing. Le constructeur aéronautique Boeing a cédé 6,05 % à 40,21 dollars. Le groupe a corrigé à la baisse ses résultats trimestriel et annuel en raison de nouvelles provisions apparues depuis l’arrêté de ses comptes.
  • Genentech. En revanche, Genentech a fini stable (-0,01%) à 82,69 dollars. Sa maison mère, le suisse Roche, a lancé officiellement son offre publique d’achat sur les actions de sa filiale américaine qu’il ne détient pas encore.
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés