Wall Street rebondit (+2%) grâce aux financières

©BLOOMBERG NEWS

les marchés US ont repris confiance jeudi, es craintes inflationistes se faisant moins pressantes. Les valeurs Les valeurs financières ont connu une séance euphorique: Citigroup a bondi de 10,2%, Lehman Brothers de 15,2%, Merrill Lynch de 13% et Morgan Stanley de 14,3%. Au final, le Dow Jones s’est adjugé 2,16% à 12.361,32 points, le Nasdaq Composite 2,18% à 2.258,11 points et le S&P 500 2,39% à 1.329,51 points.

  • L'équipementier sportif américain Nike a dégagé au troisième trimestre de son exercice 2007/08 un bénéfice net de 463,8 millions de dollars, en hausse de 32% sur celui de l'année précédente, grâce à une nette progression des ventes du groupe.. Rapporté au nombre d'action, le résultat s'est établi à 0,92 dollar, contre 0,68 dollar un an plus tôt.  Cette performance est nettement supérieure aux attentes du marché, qui tablait sur un bénéfice par action de 0,80 dollar. Le titre a bondi de 8,8% à 67,27 dollars
  • Le spécialiste américain des cartes de crédit Visa a fait jouer l'option de surallocation prévue en cas de succès de son entrée en Bourse, portant le montant total des capitaux levés lors de cette opération à 19,1 milliards de dollars. Visa a précisé avoir vendu 40,6 millions d'actions ordinaires en sus des 406 millions prévues initialement, au même prix de 44 dollars par titre. L’action a pousuivi sur sa lancée en s’adjugeant 13,5% à 64,35 dollars.
  • Le fabricant américain de composants électroniques Intel a augmenté de 10% son dividende trimestriel à 14 cents contre 12,7 cents précédemment. Le président d'Intel, Craig Barrett,a  justifié cette augmentation par "la position d'Intel" par rapport à ses concurrents et la "solidité de ses résultats".  La valeur a progressé de 3,1% à 21,75 dollars.
  • Le groupe de messagerie FedEx a enregistré un bénéfice net en baisse au troisième trimestre de son exercice 2007/08, affecté par la hausse du prix du carburant et le ralentissement de l'économie américaine. Le bénéfice net s'affiche en retrait de 6% à 393 millions de dollars. FedEx a  abaissé de nouveau  ses prévisions de résultats pour l'exercice s'achevant fin mai, pour la troisième fois depuis l'automne. L’action a  clôturé en légère hausse  (+0,92%) à 87,02 dollars.
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés