Publicité

Wall Street se reprend après l'accord au Congrès

©BLOOMBERG NEWS

La Bourse de New York a connu une séance volatile ce mercredi. Au final, l'indice Dow Jones a clôturé la séance sur un gain de 0,64 % à 7.939,53 points et l'indice composite du Nasdaq de 0,38 % à X1.530,50 points. Quant à l'indice élargi S & P 500, il s'est octroyé 0,80 % à 833,74 points.

  • Citigroup. Les valeurs financières ont profité d'une chasse aux bonnes affaires après leur dégringolade de la veille. " Les investisseurs font la chasse aux bonnes affaires, et les valeurs financières mènent la hausse ", a constaté Peter Cardillo, d'Avalon Partners. Le patron du groupe bancaire américain Citigroup, Vikram Pandit, a indiqué mercredi qu'il avait recommandé à son conseil d'administration de ne lui verser qu'un dollar de salaire annuel, tant que son établissement n'aurait pas renoué avec les bénéfices. " Mon but est de faire renouer Citi avec les bénéfices dès que possible, et j'ai dit à notre conseil d'administration que mon salaire devrait être d'un dollar par an, sans prime, jusqu'à ce que nous redevenions rentables ", a déclaré M. Pandit lors d'une audition parlementaire. L'action Citigroup a clôturé la séance sur un gain de 10,15 % à 3,69 dollars. Dans le même secteur, Bank of America a pris 9,17 % à 6,07 dollars.
  • RIM. Les prévisions négatives du canadien Research in Motion (RIM), fabricant du téléphone BlackBerry, qui a averti que son bénéfice courant du quatrième trimestre s'établirait plutôt dans le bas de sa fourchette d'estimations, a plombé les valeurs technologiques. Le titre RIM a pour sa part dégringolé de 14,51 % à 48,76 dollars.
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés