Wall Street termine en baisse

Wall Street a terminé en baisse . Les valeurs pétrolières se sont retrouvées sous pression, ce dont la tendance générale a souffert. Le Dow Jones a terminé en baisse de 0,7% et l'Indice composite du Nasdaq a reflué de 0,9%.

(l'echo) ExxonMobil, qui fait partie du Dow Jones, a perdu 2,4% et ConocoPhilips 3,2%, sur fond de repli des cours du pétrole brut. Une détente observé sur le dossier nucléaire iranien a favorisé ce repli.

Les marchés boursiers américains avaient ouvert la séance en hausse après le relèvement de la recommandation d'UBS sur Intel, le premier fabricant mondial de puces, et l'annonce du regroupement des activités dans les équipements télécoms des Européens Nokia et Siemens. Intel a terminé en baisse de 0,3%.

Pourtant, selon l'agence «MarketWatch», UBS est passé de «neutre» à «achat» avec un objectif de cours sur le titre porté de 21 à 23 dollars. General Motors a progressé de 2,9% après l'annonce vendredi d'un accord de l'équipementier en faillite Delphi avec un de ses syndicats, dans la lignée de celui conclu avec le puissant United Auto Workers. Delphi a perdu lui 1,2%.

Circuit City, deuxième distributeur d'électronique grand public aux Etats-Unis, a reculé de 2,9%, après avoir progressé en début séance, suite à la publication de résultats trimestriels meilleurs que prévu. La banque d'investissement Goldman Sachs, qui a élu dimanche trois de ses membres pour diriger l'établissement après le récent départ de son PDG, Henry Paulson, parti diriger le Trésor américain, a terminé en baisse de 0,2%

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés