Wall Street toujours sous la ligne des 13.000 points

Le Dow Jones est encore resté timidement sous la ligne des 13.000 points ce mardi. L'indice vedette de Wall Street a clôturé sur un gain de 0,27% alors que le Nasdaq restait stable. Les marchés sont longtemps restés partagés, des indicateurs économiques inférieurs aux attentes ayant éclipsé des résultats de sociétés dans l'ensemble meilleurs que prévu.

(l'echo) La confiance des consommateurs américains a fléchi en avril, pour atteindre son plus bas depuis août dernier. Les reventes de logements aux états-Unis ont par ailleurs chuté de 8,4% en mars par rapport à février à 6,12 millions d'unités. A Texas Instruments a bondi de 7,74%, alors que son bénéfice net a baissé au 1er trimestre, mais ses résultats étaient supérieurs aux attentes plutôt pessimistes du marché.

A L'opérateur téléphonique ATT, numéro un aux états-Unis, a perdu 1,68%, après avoir enregistré au 1er trimestre un bénéfice et un chiffre d'affaires quasiment doublés, à la suite de l'intégration de BellSouth et de l'intégration à 100% de l'opérateur mobile Cingular.

A Le groupe chimique DuPont a grimpé de 1,36% après la publication de ses résultats trimestriels. Le groupe a maintenu son objectif de résultat pour l'ensemble de l'exercice.

A Le groupe de défense Northrop Grumman a cédé 3,20%, après avoir accru son bénéfice et ses marges au 1er trimestre, sur des ventes en hausse, mais ses résultats restaient inférieurs aux attentes.

A Le groupe fusionné Alcatel-Lucent gagne 4,69%, alors qu'il a annoncé une perte ajustée d'exploitation de 260 millions d'euros au premier trimestre, sur fond de ventes en recul.

A Le groupe informatique IBM gagnait 3,45%. Son conseil d'administration a approuvé un programme de rachat d'actions pour 15 milliards de dollars supplémentaires.

A Le constructeur automobile General Motor a gangé 0,33% alors que le japonais Toyota lui a ravi le titre de numéro un mondial.

Laurent Fabri

Publicité
Publicité

Echo Connect