Publicité

Diana n'était pas enceinte au moment de sa mort

La princesse Diana n'était pas enceinte au moment de sa mort accidentelle en 1997, contrairement à l'hypothèse du père de son fiancé de l'époque, affirme samedi un témoin de son autopsie cité dans le Times

(belga) "Je ne vois aucune preuve de grossesse pendant la procédure posthume et de fait le médecin-légiste a dit qu'elle n'était pas enceinte", déclare Robert Thompson, responsable de la morgue de Londres où a eu lieu l'autopsie de la princesse morte à Paris fin août 1997. La princesse n'a pas non plus été complètement embaumée en France pour cacher les preuves de sa grossesse, ajoute M. Thompson, qui s'exprime dans une émission intitulée "Qui a tué Diana?" programmée lundi soir sur la chaîne de télévision Sky One et dont le Times donne un compte-rendu. Seule la partie haute de son corps était embaumée, pour des raisons cosmétiques. L'hypothèse de la grossesse de Diana au moment de sa mort aux côtés de son fiancé Dodi Al Fayed a été lancée par le père de celui-ci Mohamed Al Fayed, rappelle le Times. D'après M. Al Fayed, propriétaire du magasin Harrods à Londres, la princesse aurait été tuée sur les ordres de la famille royale parce qu'elle attendait un enfant de Dodi, résume le Times. Diana est morte dans un accident de voiture sous le pont de l'Alma à Paris le 31 août 1997 avec Dodi Al Fayed, un an après son divorce du prince Charles dont elle avait eu deux enfants, William en 1982 et Harry en 1984.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés