Franco Dragone va mettre en scène la bataille de Waterloo

Franco Dragone, en association avec la société Tempora, va mettre en scène de manière interactive la bataille de Waterloo grâce, entre autres, à la projection de films en trois dimensions, ont fait savoir vendredi Serge Kubla, le bourgmestre de Waterloo, et Benoît Lutgen, le ministre wallon du Tourisme.

(belga) Le concept de ce "Mémorial de Waterloo" tournera autour de la déambulation du visiteur à travers un champ reconstitué, symbole du champ de bataille de Waterloo, a expliqué Benoît Remiche, directeur du projet et fondateur de la société Tempora, qui a remporté le concours européen lancé en mars 2006 en vue de la réalisation de ce projet.

L'idée est de faire vivre la bataille heure par heure au visiteur. Pour cela, la société Tempora, spécialisée dans la conception et la réalisation d'expositions, s'est associée à l'équipe de Franco Dragone. Il a également été fait appel à l'historien français Claude Quétel, directeur du Mémorial de Caen et à qui l'on doit, notamment, les commémorations des cinquantième et soixantième anniversaires du débarquement de Normandie.

Le visiteur, qui évoluera dans la reconstitution du champ de bataille, parcourera sept stations représentant les moments forts de la bataille. Ces différentes étapes seront composées d'écrans de tailles variables sur lesquels des courtes scènes seront projetées.

En outre, les concepteurs du projet ont imaginé un pré et un post-show. Le pré-show permettra au visiteur d'acquérir la compréhension géo-politique du conflit, de comprendre le positionnement des acteurs de la bataille. Le post-show fournira les outils pour comprendre la logique stratégique de la bataille.

Le futur Mémorial de Waterloo, fort d'un budget global de 20 millions d'euros, devrait s'étaler sur près de 1.000 mètres carrés dans un bâtiment, essentiellement souterrain, qui sera construit au pied de la bute du lion, sur le site même de la bataille.

"Il s'agit d'un investissement majeur pour le tourisme wallon", a déclaré Benoît Lutgen qui espère que cela donnera envie aux touristes de visiter les autres sites touristiques wallons. L'ouverture du Mémorial est prévue pour 2009.

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés