Google conclut un accord avec l'agence de presse AP sur le copyright

Le géant américain de l'internet Google, poursuivi par plusieurs médias, a conclu un accord sur le copyright pour l'utilisation d'informations émanant de l'agence de presse américaine Associated Press (AP), a annoncé cette dernière.

(belga) Selon AP, Google a accepté de payer pour ses informations et photographies, mais ni le groupe internet de Californie ni l'agence de presse basée à New York n'ont fourni de détails sur les termes précis de cet accord révélé mercredi.

Dans un communiqué, AP a indiqué que l'accord avec Google était le dernier d'une série d'accords sur "l'utilisation de certaines parties" de ses produits pour des services en ligne.

Cet accord intervient alors que Google doit faire face à une série de plaintes en justice notamment de l'Agence France-Presse et d'autres serveurs qui accuse le géant de l'internet d'avoir utilisé leurs produits sans leur permission ou sans compensation.

"Les accords avec des marchés commerciaux, tel que celui récemment conclu avec Google, protègent nos droits à la propriété intellectuelle et nous fournissent des revenus supplémentaires pour subventionner notre recherche d'informations et autres services pour nos clients", a ajouté AP.

L'Agence France-Presse a porté plainte en mars 2005 contre Google pour violation des règles du copyright en utilisant sans son accord des photos et des textes d'information.

Selon la plainte déposée auprès d'un tribunal de Washington, l'AFP réclame des dommages et intérêts d'au moins 17,5 millions de dollars et que soit prononcée l'interdiction pour Google actualités de diffuser sans accord préalable les titres, début de dépêches et photos produits par l'AFP.

Google a rejeté les accusations de l'AFP en arguant du fait que la loi sur le copyright permettait une "utilisation équitable" des produits.

photo belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés