Henin est fin prête pour Wimbledon

Justine Henin-Hardenne, est passée avec brio de l'ocre au vert en remportant samedi le tournoi de tennis d'Eastbourne, à deux jours du début de Wimbledon, après s'être imposée à Roland Garros.

(belga) 'J'étais nerveuse en arrivant ici car je n'avais joué qu'un seul match sur herbe en trois ans avant le début du tournoi', a déclaré Justine Henin-Hardenne après sa vitoire. 'Maintenant, je suis consciente que je peux aussi très bien jouer sur cette surface. Je suis contente d'être revenue ici après avoir dû renoncer l'année passée. C'est la meilleure préparation possible pour Wimbeldon.'

La cinquième victoire d'Henin face à Myskina n'a pas été facile à remporter, la Belge s'imposant au tie-break du troisième set.

'C'était vraiment très serré à la fin, Anastasia ne baisse jamais les bras, c'est une vraie combattante. Tout a été une question de nerfs dans le jeu décisif', a estimé Henin, qui compte désormais 27 tournois à son palmarès, dont quatre cette saison (Sydney, Dubaï, Roland-Garros, Eastbourne).

'C'est chouette de remporter mon premier titre sur herbe', s'est réjouie Henin, oubliant sa victoire à Rosmalen (Bois-le-Duc) en 2001.

La triple championne ! de Roland-Garros arrive en pleine confiance à Wimbledon, le seul Grand Chelem qui manque à son palmarès. Après sa semaine sur le gazon d'Eastbourne, elle peut rêver du doublé, mais refuse de l'évoquer.

'Je ne regarde pas trop loin dans mon tableau. Je ne pense qu'au premier tour contre la Chinoise Meng Yuan. Je suis concentrée sur Wimbledon. Le principal est que je récupère physiquement d'ici lundi, même si je me sens en pleine forme', a précisé Justine.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés