L'histoire tragique du XXe siècle

Ce livre est un testament surgi des entrailles du XXe siècle. Le testament d'un Juif hongrois, un homme qui vit partir la plupart de ses proches pour les camps de la mort. Et qui fit alors un pari fou: entrer dans la Waffen SS pour tenter, avec l'appui d'une organisation secrète juive, d'enrayer la machine infernale qu'était la "solution finale".

(l'écho) À vingt ans au sortir de la guerre, Imré Kovacs se retrouve prisonnier en Union soviétique. Il continue malgré le froid et la faim à traquer les bourreaux de son peuple, le plus souvent des cadres moyens du régime nazi, les gros bonnets ayant trouvé refuge en Amérique latine. Revenu de l'enfer russe, il se lance dans une nouvelle aventure et participe, armes à la main, à la naissance de l'État d'Israël où il se bat pour l'organisation Stern avant d'intégrer la nouvelle armée régulière, Tsahal.

Mais son combat n'est pas terminé. Imré Kovacs s'engage ensuite dans la Légion étrangère où de nombreux criminels nazis ont trouvé refuge. Il les piste jusqu'en Indochine, puis dans le djebel algérien, affrontant encore une fois mille dangers. Le modus operandi est chaque fois le même. S'appuyant sur des listes de suspects, Kovacs cherche à obtenir les confidences de ceux-ci afin d'identifier leur parcours et de percer les noms d'emprunt.

Il transmet ensuite le dossier à ses supérieurs qui se chargent de faire liquider sur-le- champ (accident, noyade?) ces nazis qui n'affichent aucun regret. À trente ans, le guerrier décide de se ranger et pose sa valise à Paris.

Il devient serveur dans une brasserie de Saint-Germain-des-Prés, se marie avec une jeune française d'origine juive qui lui donne sept enfants et retrouve une vie normale.

Ce manuscrit, rédigé en 1981, n'a été découvert qu'après la mort de son auteur, en 2003. Témoignage rare et interpellant, ce récit nous fait revivre sous un angle inédit quelques-unes parmi les pages les plus sombres du siècle dernier. r J.-P. B.

"Le vengeur: Imre Kovacs, à la poursuite des criminels nazis", Editions Fayard, juin 2006, 272 pages, prix: environ 19 euros.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés