Le Dour Festival sensibilise à l'environnement et au tourisme

Le 18ème Dour Festival s'ouvre aujourd'hui, sur le site de la Machine à Feu et, selon les dernières prévisions, la première soirée de concerts affichera complet, indique Carlo di Antonio, responsable de l'événement. Les organisateurs mettent l'accent, cette année, sur le respect de l'environnement, la découverte de lieux culturels hainuyers et l'altermondialisme, avec la deuxième édition du village associatif.

(belga) L'équipe du Dour Festival s'est donné un code de conduite, tant à l'égard des festivaliers que des fournisseurs, basé sur la déclaration de Rio relative au développement durable.

Une charte environnementale prévoit la sensibilisation au tri sélectif et sa promotion sur le terrain, par la pose d'îlots de collecte et la distribution de sacs dans le camping, complémentaires des écozones où sont rassemblés les gobelets, les verres en plastique, les métaux et les cartons à boissons.

Par ailleurs, une firme spécialisée en produits nettoyants écologiques mettra gratuitement à disposition 20 machines à laver et sèche-linge ainsi que des vêtements de rechange provisoires pour les utilisateurs, à savoir un tee-shirt et une jupe.

"Cette année, la mode Douriste fille comme garçon sera la jupe !", prévient-on.

Des animations et un affichage - en papier recyclé - sur l'environnement font également partie du programme de sensibilisation.

"Nous voulons arriver à mieux gérer les déchets sur le site, c'est un sujet de communication difficile car c'est la fête, les gens se détendent et on leur demande un effort", explique Carlo Di Antonio.

Cette année, outre cette démarche écologique, le Dour Festival propose aux festivaliers d'accéder gratuitement, jusqu'au 31 août, au Musée des Arts Contemporains (MAC's) du Grand-Hornu et au Musée de la Photo de Charleroi.

"Septante pour cent de notre public provient de Flandre, de France, d'Angleterre, des Pays-Bas, etc.", ajoute le coordinateur, "c'est important de les amener à découvrir notre région, à favoriser le tourisme, en prolongement du Festival."

Quant au village associatif, il réunit des stands de MSF, l'ONG Sans Soif, la FGTB, la CSC et la Fédération laïque des centres de planning familial.

En ce qui concerne le programme des quatre jours, 200 concerts sont planifiés sur les six scènes de la Machine à Feu.

Parmi les groupes à l'honneur, citons Primal Scream jeudi et les Dandy Warhols dimanche.

Les artistes belges seront présents en nombre: An Pierlé, Zita Swoon, Venus, Malibu Stacy, Eté 67, Saule, etc.

Infos: www.dourfestival.be

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés