LECTURE: Penser comme un champion

Même si les livres de management inondent déjà les rayons des librairies, quelques conseils de plus ne seront jamais superflus. Surtout s’ils sont donnés par une grosse pointure de la réussite à l’américaine : Donald Trump. Il en résulte un petit manuel de réussite dont la lecture ne peut pas faire de mal. Que du contraire.

(l’écho) – Difficile de trouver un coach qui connaisse le sujet mieux que lui. Donald Trump, le promoteur milliardaire au caractère plutôt bien trempé. Plusieurs fois mis au tapis financièrement, il a toujours réussi à relever la tête et à foncer dans le tas, à la reconquête de sa place au soleil. Avec ce livre découpé en courts chapitres pratiques illustrés de citations, il se propose de réveiller le gagnant qui sommeille en chacun de nous. A vous ensuite de suivre ou pas ses conseils selon votre personnalité. Tout le monde, en effet, n’a pas forcément la force pour affronter les problèmes. Comme il le précise lui-même : « soyez positif, mais réaliste dans vos ambitions. »

Même se faire renvoyer peut se voir de façon positive selon Trump. « Si vous êtes renvoyé, il y a généralement une histoire de chiffres derrière cela et y penser peut aider à ne pas y voir un affront personnel. Ne vous mettez pas dans tous vos états. Ce n’est pas toujours facile, mais essayez d’être objectif. » Le travail, ce sujet qui fait beaucoup couler d’encre actuellement, concerne naturellement la plupart des chapitres. Avec des conseils destinés aussi bien aux chefs d’entreprises qu’aux salariés. Vous devez engager du personnel ? Ne passez pas à côté de la méthode de Donald Trump pour trouver la perle. A l’inverse, vous êtes salarié ? Ne vous laissez pas déborder ou sombrer sous la pression des collègues. Comme le dit l’auteur, qui n’a pas la réputation de tendre la joue à l’adversaire, « parfois la seule manière de procéder avec une brute est de lui rendre ses coups. Faites en sorte que ceux qui vous entourent sachent à qui ils ont affaire. Etre fair-play consiste pour moi à appliquer la loi du talion. »
Et pas question de se laisser dominer par le sérieux du boulot. « Prenez votre travail au sérieux, certes, mais prenez-vous beaucoup moins au sérieux. C’est une excellente recette pour passer de bons moments et se faire d’excellents souvenirs. »

Enfin, ne pensez jamais que vous avez déjà tout fait ou que vous avez fait de votre mieux. Ce serait sous-estimer votre propre potentiel. A moins que vous ayez déjà déposé le bilan de votre vie. Alors, faites plus, soyez plus, donnez plus. Cela profitera à tout le monde. En gardant à l’esprit ce point capital délivré par Donald Trump, en guise de conclusion : «n’entamez rien sans y être un peu préparé, sous peine de franchir la frontière qui sépare la bravoure de la stupidité.»
Coût du coaching ? Vingt malheureux petits euros. Soit le prix du manuel.

« Les grands esprits ont des objectifs, les autres ont des souhaits » (Washington Irving, écrivain américain)

Philippe Degouy
philippe.degouy@lecho.be

Penser comme un champion. Par Donald Trump. Traduit de l’anglais par Luce Michel. 240 pages, 21 euros environ. Bourin éditeur

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés