LECTURE: "Requins. Les rois des mers"

Le requin. On en parle souvent dans l'actualité pour les quelques attaques estivales, mais qui peut se targuer de le connaître réellement? L'ouvrage d'Anjelo Mojetta se propose de partager les mystères qui entourent ce joli petit poisson.

(l'écho)- Oublions le temps d'une lecture la morosité et la crise mondiale et plongeons avec délice dans cet album animalier consacré au poisson le plus perfectionné de la création: le requin. Un animal synonyme de terreur et de mauvaise réputation. A tort, puisque sur les 350 espèces connues, quelques dizaines sont dangereuses pour l'homme.
Rédigé par Angelo Mojetta, cet ouvrage se veut un album de vulgarisation scientifique destiné à replacer le requin à sa juste place. Reconnaissons qu'avec le requin, il est difficile d'éprouver les mêmes sensations procurées par la vue d'un petit poisson rouge d'aquarium. Avec ce redoutable prédateur, on hésite très souvent entre peur et haine. Un double sentiment nourri par les nombreuses légendes et les récits de fiction qui se sont emparés de l'animal. Une peur panique incarnée par sa nageoire dorsale dont l'apparition à la surface de l'eau suffit à évacuer une plage en quelques secondes.
Et pourtant, les squales forment un groupe zoologique fantastique. Physiquement d'abord. Un animal charpenté comme une voiture de course, recouvert d'une peau aussi douce que du papier de verre et muni d'une dentition à faire saliver n'importe quel dentiste. Et que dire de ses cellules olfactives qui lui permettent de détecter une substance odorante diluée 10 millions de fois.
 
Un roi des mers , magnifié par l'iconographie du livre, dont les territoires de chasse se voient menacés par l'intervention humaine. A tel point que les scientifiques le classent désormais dans les espèces menacées. Apparu il y a 250 millions d'années, le requin a su évoluer jusqu'à ce jour sans grand dommage. Il serait regrettable de le voir disparaître, lui qui joue un rôle de régulation au sein des océans. Comme le précise Peter Neill, directeur de l'Observatoire mondial des océans, "plus des deux tiers des océans échappent à toute juridiction nationale. Et sans la présence de grands prédateurs, la mer peut se transporfer en une immense étendue d'eau boueuse remplie d'algues toxiques et de méduses."
 
Et si, lors de vos prochaines plongées, l'envie vous venait de jouer au héros face au requin, sachez que vous aurez affaire un poisson doté d'une batterie de lames de rasoirs faisant office de dents et d'une force des mâchoires de plus de 2800 kg au centimètre carré. Autant savoir.

Les moins téméraires se contenteront de la lecture de cet album réellement passionnant.
 
 
Philippe Degouy
 
Requins. Les rois des mers. Collection Objectif évasions. Par Anjelo Mojetta. 272 pages. 17,50 euros. Editions White Star
 
Photo: White Star

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés