Musée des Arts premiers inauguré à Paris

De la massue américaine offerte pendant la Renaissance au roi François Ier à la tête géante de l'île de Pâques, les collections du musée du Quai Branly, inauguré mardi à Paris, rassemblent quelque 300.000 pièces.

(afp) La collection du nouveau musée est issue du laboratoire d'ethnologie du musée de l'Homme de Paris et de l'ancien Musée des Arts d'Afrique et d'Océanie. 4.500 oeuvres ont été acquises par le musée lui-même.

"Nous avons la chance de rassembler des collections très anciennes", indique Jean-Pierre Mohen, directeur du patrimoine et des collections. "Les toutes premières datent du XVIe siècle", dit-il.

3.500 pièces venues d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques seront exposées de façon permanente sur le "plateau de référence" du musée. Une dizaine d'expositions temporaires par an, thématiques, permettront d'exposer les réserves, dont une partie restera visible dans une immense colonne de verre présentant des instruments de musique. Le musée abrite également un fonds photographique de quelque 700.000 pièces, qui vont des débuts de la photographie à nos jours, auquel s'ajoutent des milliers de peintures, dessins, carnets de voyages, films documentaires, bandes sonores, etc., rapportés par des ethnologues ou des explorateurs.

Ce gigantesque fonds, consultable sur internet ou sur des bornes dans le musée, sera accessible aux étudiants, chercheurs et conservateurs car le musée entend également être un lieu ouvert à l'enseignement et la recherche.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés