Publicité

Pearson anticipe un bénéfice record pour 2006

L'éditeur du Financial Times et des Echos, le groupe britannique Pearson, a prédit lundi des résultats record pour 2006, avec un bénéfice par action dans le haut de la fourchette des attentes du marché.

(afp) Pearson, qui possède aussi les éditions Penguin et domine le marché mondial de l'édition scolaire, a fait part d'une bonne performance dans toutes ses divisions au quatrième trimestre, le Financial Times ayant gagné des lecteurs et attiré de nouveaux annonceurs.

"A tous les niveaux de Pearson, nos investissements dans le contenu et la technologie s'avèrent bénéfiques", a commenté la directrice générale du groupe, Marjorie Scardino.

L'action du groupe avait grimpé vendredi au plus haut depuis mai 2002, à 856,50 pence, valorisant l'entreprise à 6,9 milliards de livres (10,5 milliards d'euros), à la faveur de rumeurs de rachat ou de démantèlement de Pearson par des fonds d'investissement, avec une cession du Financial Times et des Echos.

Dans le même secteur, des rumeurs de rapprochement entre le britannique Reed Elsevier et le néerlandais Wolters Kluwer ont également cours.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés