Publicité

Perdrix et faisan, un remède contre la dépression

Selon des scientifiques britanniques, vous connaîtrez une période de bonheur durant les festivités de fin d'année, pour peu qu'il y ait de la volaille au menu. Les perdrix et faisants contiendraient une dose de sélénium.

(Het Laatste Nieuws) - C'est ce que révèle un article paru dans le quotidien néerlandais.

Effet bénéfique du selenium

Le sélénium est un oligo-élément qui améliore l'humeur et combat la dépression. Et c'est même tout le système immunitaire qui s'en porterait mieux grâce au sélénium. Selon les scientifiques britanniques de Leatherhead Foods International irait même jusqu'à réduire les risques de cancer. Aussi ces spécialistes recommandent d'en manger toute l'année.

Pour ceux qui ne raffolent pas de ces oiseaux sauvages, vous pouvez aussi absorber une quantité suffisante de sélénimum en mangeant plus de thon ou de noix. Outre sa fonction de protection de l'organisme et à son fonctionnement, le sélénium a des propriétés antioxydantes.

Le cerf, aussi, aurait également des fonctions salutaires. Cette viande contient en effet deux fois plus de fer que le brocoli ainsi qu'une dose élevée de vitamine B.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés